Préservation du climat

Tags

[GRI 302/103-1/2, 305/103-1/2] Nous nous sommes engagés à réduire l’impact de nos activités sur le climat. Dès 2015, nous avons ancré dans notre Politique de Responsabilité Sociétale de l’Entreprise (RSE) l’objectif de définir des mesures afin de préserver le climat. La Politique de Préservation du Climat que nous avons adopté en 2018 définit un objectif ambitieux pour le climat, et fixe un cadre exhaustif de mesures correspondantes. Nous contribuons ainsi à l’accomplissement des objectifs de l’Accord international de Paris sur le climat et à la mise en œuvre de l’Objectif de développement durable N°13 « Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques », formulé dans l’agenda 2030 des Nations Unies (ONU).

Notre approche

[GRI 302/103-2/3, 305/103-2/3] ALDI Nord s’est fixé un objectif clair de préservation du climat : nous nous sommes engagés, d’ici à 2021, à réduire les émissions de gaz à effet de serre du groupe de 40 % par rapport à 2015. Cet objectif concerne l’ensemble des émissions que nous générons nous-mêmes à travers nos activités (émissions Scope 1 et Scope 2). Notre Politique Internationale de Préservation du Climat recense nos objectifs et actions.

Axée sur le long terme, notre stratégie de préservation du climat comprend deux priorités :

  • Les actions sur notre efficacité nous permettent d’économiser de l’énergie, des gaz réfrigérants et du carburant. Nous les appliquons principalement là où la consommation est la plus importante.
  • Nous utilisons davantage d’électricité issue d’énergies renouvelables, aussi bien issue de notre propre production, que dans le cadre de l’achat d’électricité.

Notre bilan carbone détaille nos émissions de gaz à effet de serre par sources d’émissions, et donne ainsi un état pour le déploiement de nos actions de préservation du climat. Ce bilan est établi selon la norme mondialement reconnue du GHG Protocol, et vérifié par un commissaire aux comptes.

Aperçu de nos principales sources d’émissions
  • Magasins : comme cela est généralement le cas dans la vente au détail, l’énergie consommée par nos magasins concerne principalement la réfrigération des denrées alimentaires, l’éclairage des surfaces de vente et le chauffage.
  • Technologie de réfrigération : la réfrigération de nos produits requiert l’utilisation de gaz réfrigérants. En raison de fuites, les gaz réfrigérants peuvent pénétrer dans l’atmosphère et ainsi contribuer au réchauffement climatique
  • Logistique : environ un huitième des émissions de gaz à effet de serre du groupe est occasionné par la consommation de diesel des camions, voir aussi « Mobilité et logistique».
  • Centres logistiques : au sein de nos centres logistiques, la majorité de la consommation d’électricité (jusqu’à 50 %) est liée à l’éclairage.

Pour que la préservation du climat soit mise en œuvre partout de manière systématique, elle doit prendre une dimension économique. C’est la raison pour laquelle à partir de 2018, nous intégrons un prix interne par tonne de CO2. Ce prix doit être utilisé pour toutes les décisions d’investissement pertinentes en termes d’émissions. Notre ambition est de faire de la préservation du climat une partie intégrante de nos processus opérationnels.

Organisation et responsabilités

[GRI 302/103-2/3, 305/103-2/3] La préservation du climat repose sur l’expertise et la collaboration entre différents services. Dans ce cadre, nous devons pouvoir réagir de manière rapide et flexible aux nouveaux développements technologiques et contextes politiques. C’est pourquoi nous veillons à ce que tous les services, domaines spécialisés et réseaux d’experts (RSE, Immobilier, Réfrigération, Logistique) échangent régulièrement au sein d’un comité.

Directives et réglementations

Notre Politique Internationale de Préservation du Climat recense nos actions de préservation du climat au sein du groupe. Elle a été adoptée au printemps 2018.

Dans le domaine législatif, nous sommes tout particulièrement concernés par le règlement de l’Union européenne (UE) relatif aux gaz à effet de serre fluorés, qui vise à réduire les émissions à l’échelle de l’UE d’ici à 2030. Dans le cadre de nos activités, les gaz à effet de serre fluorés sont principalement utilisés pour la réfrigération.

Progrès et actions 2017

[GRI 302/103-1/2, 305/103-1/2]

Une stratégie pour la préservation du climat qui repose sur des actions concrètes

En 2017, nous avons achevé l’élaboration de la stratégie pour la préservation du climat d’ALDI Nord. Ce développement a permis d’évaluer les actions de préservation du climat déjà mises en œuvre, et d’étudier les futures actions possibles. Les résultats de cette analyse ont donné naissance à un large éventail d’actions potentielles pour la préservation du climat. Les sociétés ALDI d’un pays décident, sur la base de critères individuels, des actions les mieux adaptées pour atteindre leurs objectifs climatiques nationaux.

Magasins : des innovations technologiques pour la réduction de la consommation énergétiques

Environ un quart de la consommation d’électricité d’un magasin est occasionné par l’éclairage des surfaces de vente. Par conséquent, depuis 2016, nos nouveaux magasins sont équipés de systèmes d’éclairage à LED. Ces derniers consomment jusqu’à 50 % d’électricité en moins que l’éclairage que nous utilisions jusqu’alors. Et comme l’éclairage à LED produit moins de chaleur que les autres types d’éclairage, une quantité d’électricité moindre est nécessaire pour la réfrigération. Au sein de nos magasins modernisés, nous avons fait installer des baies vitrées pour réduire la consommation de lumière artificielle. Par ailleurs, en dehors de nos horaires d’ouverture, les surfaces de ventes sont éclairées uniquement selon les besoins. Nous utilisons également des LED pour l’éclairage des parties extérieures, des parkings, des entrepôts et des locaux sociaux.

La réfrigération constitue un autre levier important dans nos magasins pour une meilleure préservation du climat. Dans nos nouveaux magasins, nous n’achetons plus que des meubles congélateurs alimentés en gaz réfrigérants naturels. Équipés de compresseurs à vitesse variable et d’un éclairage à LED, ces congélateurs consomment, à taille égale, jusqu’à 35 % d’électricité en moins que les anciens modèles. Depuis 2017, les rayons réfrigérés de la plupart des magasins rénovés et des nouveaux magasins en Allemagne sont dotés d’une technologie de réfrigération au CO2. Les installations intégralement alimentées en CO2 dans les nouveaux bâtiments sont également utilisées pour le chauffage : elles récupèrent la chaleur générée par la réfrigération, ainsi que la chaleur de l’air sortant.

Cette nouvelle technologie sera complétée par une solution de gestion complète des données énergétiques. En 2017, nous avons déployé en Allemagne au sein de tous nos magasins et centres logistiques un système fournissant des données actualisées concernant les consommations d’énergie. En Espagne, 40 de nos magasins sont dotés d’un système de gestion de l’énergie affichant numériquement la consommation énergétique des principaux postes, et de l’évaluer de manière centralisée. Aux Pays-Bas, nous lançons en 2018 un système de gestion de l’énergie s’appuyant sur la norme ISO 50001.

Gaz réfrigérants : réduction des fuites et alternatives plus respectueuses du climat

La réduction du taux de fuite de gaz réfrigérants constitue un pilier important de notre stratégie pour la préservation du climat. Outre des tests d’étanchéité réguliers, nous avons décidé de déployer en 2017 un système de suivi numérique généralisé sur nos sites allemands. Grâce à la collecte et à l’évaluation numériques des données, ce système permet d’obtenir rapidement un aperçu de l’ensemble des installations frigorifiques. Aux Pays-Bas, ALDI travaille au déploiement intégral de ce système.

Parallèlement, nous remplaçons de plus en plus les gaz réfrigérants existants par des alternatives plus respectueuses de l’environnement. Nous alimentons progressivement l’ensemble des réfrigérateurs et congélateurs en propane (R290), un gaz réfrigérant naturel à très faible potentiel d’émissions de gaz à effet de serre. Dans nos nouvelles installations frigorifiques alimentées en CO2, ce dernier est utilisé comme gaz réfrigérant.

Entre 2015 et 2017, nous avons été en mesure de réduire les émissions liées aux fuites de gaz réfrigérants de 16 %, soit environ 99 000 tonnes équivalent CO2.

Centres logistiques : un éclairage efficace et adapté aux besoins

En Belgique et en Allemagne, nous prévoyons d’équiper nos centres logistiques d’un éclairage à LED. Au Danemark, cela a déjà été mis en œuvre. À la fin de l’année 2017, nous avions déjà équipé de cette technologie 27 de nos 73 centres logistiques à l’échelle du groupe, et deux entrepôts ont été fermés fin 2017. De plus, nous étudions dans la plupart des centres logistiques l’emploi d’un éclairage adapté aux besoins, avec des détecteurs de mouvement et des capteurs de luminosité.

Énergies renouvelables : davantage d’énergie verte d’ici à 2021

Les toits de nombreux magasins et entrepôts sont équipés d’installations photovoltaïques. En 2017, leur puissance s’élevait déjà à plus de 32 000 kWp (kilowatt-peak, kilowatt-crête en français) et ont produit plus de 23 000 MWh d’électricité. Ceci nous a permis d’économiser environ 6 600 tonnes d’émissions de CO2. Par ailleurs, nous souhaitons installer une puissance nominale supplémentaire de plus de 50 000 kWp d’ici à 2021. Rien que chez ALDI France, 120 installations sont prévues. Chez ALDI Belgique, 18 installations viendront s’ajouter aux 40 existantes en 2018/2019. Par ailleurs, chez ALDI Portugal, 16 installations solaires ont déjà été installées fin 2017, et des capacités de production de 5 000 kWc supplémentaires seront mises déployées d’ici à 2021.

Actuellement, nous consommons environ 70 % de l’électricité ainsi produite, et le reste est réinjecté dans le réseau électrique. Nous souhaitons augmenter la proportion d’énergie que nous utilisons nous-mêmes. Pour cela, nous nous appuyons sur des technologies d’accumulation permettant d’utiliser plus tard l’électricité produite. ALDI Nord Allemagne a par ailleurs déjà équipé trois magasins pilotes d’un accumulateur de glace innovant dans le cadre du projet ESyCool green. Viessmann, notre partenaire dans ce projet, a remporté en février 2018 le prix allemand de l’innovation pour le climat et l’environnement (IKU) 2017 dans la catégorie «  processus innovants pour la préservation du climat ». À l’issue de la phase de test, nous déciderons de la poursuite de la mise en œuvre.

Malgré la mise en place d’installations photovoltaïques supplémentaires, la majorité de notre électricité continuera de provenir du réseau dans les années à venir. Afin d’atteindre notre objectif climatique, nous prévoyons par conséquent d’utiliser davantage d’électricité verte d’ici 2021. Depuis 2015 déjà, ALDI Pays-Bas a entièrement basculé son approvisionnement vers de l’électricité verte. En 2017, son électricité provenait exclusivement de l’énergie éolienne européenne, et nous avons pu économiser plus de 40 000 tonnes équivalent CO2 aux Pays-Bas cette année-là. Actuellement, nous travaillons sur des critères stricts pour l’achat d’électricité verte.

Objectifs et statuts

[GRI 302/103-2/3, 305/103-2/3]

Dans notre Politique de Préservation du Climat, nous nous sommes fixé pour objectif, d’ici à 2021, de réduire de 40 % nos émissions de gaz à effet de serre par rapport à 2015. Pour garantir des contrôles efficaces, nous vérifions régulièrement les progrès réalisés et calculons les émissions à l’échelle du groupe. Ces informations sont évaluées par le service RSE et analysées par le comité d’experts dédié. Si une action devait s’avérer insatisfaisante en termes d’effets attendus, de nouvelles actions seront alors étudiées. Nous publions régulièrement des rapports en interne et en externe, dans lesquels nous détaillons nos progrès dans l’accomplissement de notre objectif climatique.

Nos objectifs dans le cadre du Programme RSE :

Champ d’action : préservation des ressources

Objectif Statut Échéance Cible Pertinence
Réduction des émissions de gaz à effet de serre de 40 % d’ici 2021 par rapport à l’année de référence 2015 Nouveau 2021 -40 % par rapport à 2015 Groupe
Mise en place d’un éclairage LED sur tous les nouveaux magasins (éclairage intérieur et extérieur) et étude de l’équipement des magasins existants et entrepôts d’un éclairage LED   2019 (et continu) 100 % Groupe
Augmentation du nombre de magasins équipés d’installations photovoltaïques   Continu Poursuite et élargissement Groupe
Développement d’un système pour la comptabilisation, l’analyse et la réduction des émissions de gaz à effet de serre   2017 Concept Groupe
Développement d’un système de suivi et de gestion énergétique  Objectif atteint pour l’Allemagne
2017 Concept Groupe
Certification généralisée selon la norme ISO 50001 Nouveau 2018 100 % Pays-Bas
Augmentation du taux de consommation de l’énergie produite grâce aux installations photovoltaïques sur les magasins grâce à une combinaison entre des systèmes de récupération de la chaleur et à l’orientation des installations photovoltaïques en fonction des besoins   Continu Poursuite et élargissement Allemagne
Mise en place d’un système de suivi numérique généralisé pour les systèmes de refroidissement afin de réduire les émissions grâce à une réduction des taux de fuite et/ou l’utilisation de gaz réfrigérants plus respectueux de l’environnement   Continu 100 % Allemagne
Mise en place d’un système de suivi numérique généralisé pour les systèmes de refroidissement afin de réduire les émissions grâce à une réduction des taux de fuite et/ou l’utilisation de gaz réfrigérants plus respectueux de l’environnement   2017 100 % Pays-Bas
Alimentation progressive de l’ensemble des meubles réfrigérateurs et congélateurs en propane (R290), un gaz réfrigérant à très faible potentiel de réchauffement global (PRG)   Continu 100 % Allemagne

Objectif atteint   Processus continu

Indicateurs

 

Consommation d’énergie directe [GRI 302-1]

Consommation d’énergie directe dans les bâtiments et la logistique, répartie par pays (en MWh)1

La majeure partie de la consommation d’énergie directe est liée à l’utilisation de gaz naturel pour la production de chaleur et à l’utilisation de diesel en tant que carburant pour la logistique. La consommation totale a légèrement diminué par rapport à 2016.

  2015 20162 2017  
Belgique/Luxembourg3 108 941 109 576 111 286
Danemark 20 962 20 692 19 766
Allemagne 386 112 402 431 397 002
France 149 429 143 479 147 787
Pays-Bas 84 156 86 055 80 058
Pologne 12 896 14 905 16 639
Portugal 1 013 1 084 1 206
Espagne 4 177 4 449 4 731
Groupe 767 686 782 671 778 475

1 Les données reposent en partie sur des estimations et des extrapolations.
2 En raison de renseignements complémentaires pour l’année 2016, de légères modifications ont été apportées aux données du rapport de l’année précédente.
3
Les données concernant les sociétés indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été regroupées pour des raisons de simplification (voir « À Propos »).

Consommation d’énergie directe par sources [GRI 302-1]

Consommation d’énergie directe dans les bâtiments et la logistique, répartie par source d’énergie (en MWh)1

  2015 2016 2017
Gaz naturel 418 129 429 621 418 921
Fuel 27 589 25 321 25 509
Biogaz 154 89 67
Diesel (y compris les groupes électrogènes diesel) 321 314 327 163 333 492
Essence 66 26 18
Gaz de pétrole liquéfié 434 451 466

1 Les données reposent en partie sur des estimations et des extrapolations.

Consommation d’énergie indirecte [GRI 302-1]

Consommation d’électricité et de chauffage urbain (en MWh)1

La consommation d’électricité de nos sites représente la majeure partie de nos besoins énergétiques avec presque 990 GWh. Avec environ 6 %, elle a légèrement augmenté par rapport à l’année précédente. Cette hausse résulte notamment de l’élargissement des horaires d’ouverture ainsi que de l’équipement des magasins en nouveaux rayons réfrigérés et automates de cuisson.

  2015 20162 2017
  Total Électricité Chauffage urbain Total Électricité Chauffage urbain Total Électricité Chauffage urbain
Belgique/Luxembourg3 88 411
88 411
89 559 89 559
101 354 101 354
Danemark 50 569
39 659
10 910
51 141
39 739
11 402
50 470 39 855 10 615
Allemagne 451 014 433 393
17 621
463 361
445 897
17 464 472 279 454 553 17 726
France 177 762
177 762
167 805
167 805

180 752 180 752
Pays-Bas 79 780 78 779 1 001
82 177 81 077
1 100 84 669 83 716 953
Pologne 17 394
16 110
1 284
20 429
18 606
1 823
25 335 22 173 3 162
Portugal 14 113
14 113
14 884
14 884
17 720 17 720
Espagne 79 694
79 694
79 070
79 070

89 029 89 029
Groupe 958 737
927 921
30 816
 968 426
936 637
31 789
1 021 608 989 152
32 456

1 Les données reposent en partie sur des estimations et des extrapolations
2 En raison de renseignements tardifs concernant l’année 2016, de légères modifications ont été apportées aux données du rapport de l’année précédente.
3
Les données concernant les sociétés indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été regroupées pour des raisons de simplification (voir « À Propos »).

Émissions de gaz à effet de serre Scope 1 et Scope 2 [GRI 305-1/2]

Émissions de gaz à effet de serre Scope 1 et Scope 2 (en tonnes équivalent CO2)

Les émissions de gaz à effet de serre ont été calculées sur la base de la consommation d’énergie et de carburant ainsi que des fuites de gaz réfrigérant. Le calcul est réalisé selon les exigences du GHG Protocol à l’aide des facteurs d’émission du DEFRA et du GEMIS pour les émissions liées au chauffage urbain. Conformément au GHG Protocol, les émissions Scope 2 issues de la consommation électrique ont été séparées, avec d’une part des facteurs d’émission basés sur la localisation, et d’autre part basés sur le marché. La méthode basée sur la localisation se fonde sur les données d’une région géographique définie, par exemple un pays. Tandis que les facteurs basés sur le marché s’appuient, dans la mesure du possible, sur le mix énergétique individuel d’une entreprise et ainsi sur des émissions réellement émises par le producteur d’énergie. Le calcul des émissions de gaz à effet de serre basé sur la localisation est fondé sur les facteurs de l’International Energy Agency (IEA).

  2015 2016 2017
  Scope 11 Scope 22
« basé sur la localisation »
Scope 22
« basé sur le marché »
Scope 11 Scope 22, 3
« basé sur la localisation »
Scope 22, 3
« basé sur le marché »
Scope 11 Scope 22
« basé sur la localisation »
Scope 22
« basé sur le marché »
Belgique/Luxembourg4 42 096 17 782 15 781
40 328 18 656 13 246 38 639 22 674 14 859
Danemark 11 104 13 241 8 973
10 466 11 372 10 914 14 942 8 119 10 859
Allemagne 120 089 214 793 262 533
110 178 211 664 38 301 108 069
203 918 223 790
France 74 861 11 350 2 666
75 277 6 863 6 276 67 101 8 364 6 756
Pays-Bas 31 253 35 044 72 29 802 38 393 143 28 147 40 984 124
Pologne 3 940 12 866 13 488
5 501 14 688 15 185 6 931 17 295 18 441
Portugal 1 529 3 964 6 180 2 817 3 793 4 334 5 728 5 695 5 080
Espagne 12 239 19 467 30 218
12 267 20 096 26 774
10 980 25 718 29 854
Groupe 297 111 328 507 339 911
286 636 325 525 115 173 280 537 332 767 309 763

1 Scope 1 : émissions liées à la consommation d’énergie directe des bâtiments, à la consommation de carburant en logistique et aux pertes de gaz réfrigérant.
2 Scope 2 : émissions liées à la consommation d’électricité et de chauffage urbain réparties par émissions basées sur la localisation et sur le marché.
3 En raison de renseignements complémentaires pour l’année 2016, de légères modifications ont été apportées aux données du rapport de l’année précédente.
Les données concernant les sociétés indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été regroupées pour des raisons de simplification (voir « À Propos »).

Émissions de gaz à effet de serre Scope 1 et Scope 2 par sources 2016 et 2017 [GRI 305-1/2]

Émissions totales de gaz à effet de serre SCOPE 1 et SCOPE 2 par sources (en %, en fonction des émissions basées sur la localisation)

Puissance des installations photovoltaïques

Puissance des installations photovoltaïques (en kWp)

  2015 2016 2017
Belgique/Luxembourg1 438 1 095
2 594
Danemark 35 45 45
Allemagne 11 526
19 537 26 708
France 273
Pays-Bas 149 149 209
Pologne
Portugal 866 990 1 466
Espagne 732 804 850
Groupe 13 746
22 620
32 145

1 Les données concernant les sociétés indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été regroupées pour des raisons de simplification (voir « À Propos »).

Consommation de l’électricité produite par nos sites [GRI 302-1]

Électricité consommée produite par nos installations photovoltaïques (en MWh)

  2015 2016 2017  
  Électricité produite dont-consommée Électricité produite dont-consommée Électricité produite dont-consommée
Belgique/Luxembourg1 275 251 815
659 1 809 1 629
Danemark 10 10 47 47 41 29
Allemagne 7 498 4 575 13 445 8 752
18 261 11 967
France 125 102
Pays-Bas 150 115 156 124 156 123
Pologne
Portugal 25 25 1 085
864 1 537 1 285
Espagne 205 174 391 321 1 224 1 224
Groupe 8 163 5 150 15 939
10 767
23 153 16 359

1 Les données concernant les sociétés indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été regroupées pour des raisons de simplification (voir « À Propos »).

Autres contenus
Faits marquants
Fin des sacs en plastique jetables

C’est un objet culte : le sac en plastique jetable ALDI Nord. Mais face aux îles de plastique en plein océan, aux plages jonchées de déchets et à la présence de microplastique dans notre environnement, une chose est sûre : le sac jetable a fait son temps.

Thèmes centraux
Emballage et approche circulaire

Pour un grand nombre de marchandises, les emballages permettent de protéger le produit et de garantir sa qualité. Nous nous engageons donc à utiliser des matériaux recyclés et des systèmes réutilisables.

Faits marquants
Pays-Bas : une alimentation saine dès le plus jeune âge

La santé est l’un des sujets majeurs aux Pays-Bas. Le pays se concentre entre autres sur les problèmes de surpoids chez les enfants et les adolescents. En collaboration avec un partenaire de taille, nous intervenons également dans ce domaine.

Pays
Du soleil sur le toit – ALDI Portugal

ALDI Portugal et ses 57 points de vente sont implantés à l’extrême ouest de l’Europe continentale. En matière d’énergie photovoltaïque, ALDI Portugal occupe une grande place. En outre, l’engagement social y joue un rôle particulier.

Pays
Une communication claire en matière de développement durable : ALDI Espagne fait la part belle au dialogue

Que ce soit sur le site internet innovant, grâce à de solides campagnes de communication ou sur les réseaux sociaux : chez ALDI Espagne, l’échange avec les clients et d’autres parties prenantes est naturel. Les questions environnementales sont également prises en compte.

Pays
Davantage de durabilité au pays des discounters – ALDI Nord Allemagne

Tout a commencé en 1913 avec la petite entreprise originelle implantée dans le quartier Schonnebeck à Essen en Allemagne. Aujourd’hui, les clients peuvent trouver ALDI Nord implanté sur 2 249 points de vente dans la zone de distribution nord. En Allemagne, l’une de nos priorités est l’amélioration du bien-être animal.