Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement des produits non alimentaires

Tags

[GRI 204/103-1, 308/103-1, 414/103-1] Des millions de clients en Europe doivent pouvoir faire leurs achats chez nous la conscience tranquille. Pour le leur permettre, nous nous engageons à proposer des conditions de travail sûres et justes et à respecter les normes environnementales, partout où nous pouvons avoir une influence. Notre assortiment de produits non alimentaires comprend, entre autres, des textiles, des produits cosmétiques et d’hygiène, ainsi que des articles ponctuels chaque semaine, des appareils électroniques aux meubles en passant par des articles ménagers. Ces produits sont issus de chaînes d’approvisionnement diverses et aux nombreuses ramifications : dans le cadre de leur fabrication, les articles non alimentaires transitent souvent par de nombreux sites de production implantés dans différents pays. Les défis à relever sont eux aussi complexes : les sujets comme la sécurité des bâtiments, les salaires minimum ou la réduction des produits chimiques dans la production textile exigent une collaboration, dans l’ensemble du secteur, entre les entreprises, les gouvernements et les organisations non gouvernementales (ONG). C’est pourquoi, pour relever ces défis, nous travaillons avec d’autres acteurs dans le cadre d’initiatives mondiales, comme l’initiative amfori BSCI (Business Social Compliance Initiative).

Sites de production des catégories de produits non alimentaires par pays 2017

Part des sites de production de produits non alimentaires (en %)

Notre approche

[GRI 308/103-1, 414/103-1] Nous prônons des relations commerciales fiables et justes à long terme avec tous les fournisseurs qui partagent notre conception de la qualité et de la responsabilité. Ces fournisseurs confient la fabrication des marchandises que nous leur commandons à des sites de production implantés dans des pays comme la Chine, le Bangladesh ou la Turquie. Ensemble, nous travaillons à appliquer des normes environnementales et sociales strictes.

Nos actions ciblent avant tout les pays d’origine dans lesquels le risque de violation des normes sociales et environnementales est élevé. Dans ce domaine, nous nous appuyons sur la liste des pays classés par amfori (anciennement Foreign Trade Association – FTA) comme pays à risque.

En ce qui concerne les conditions de travail, nous transmettons à nos fournisseurs et aux sites de production auxquels ils s’adressent des exigences claires.

Respect des normes sociales au sein de la chaîne d’approvisionnement

[GRI 308/103-1, 414/103-1, 407/103-1/2/3, 407-1]

Le Code de conduite amfori BSCI

Nous demandons à nos fournisseurs de respecter et le Code de conduite amfori BSCI et nous nous engageons également à le respecter nous-mêmes. Ce Code de conduite s’appuie sur de nombreux accords internationaux, dont les conventions fondamentales de l’Organisation Internationale du Travail (OIT) et la Déclaration universelle des droits de l’homme des Nations Unies (ONU). Il définit onze droits fondamentaux des travailleurs, dont le droit à la sécurité sur le lieu de travail, le droit à une rémunération juste, ainsi que l’interdiction de la discrimination, du travail forcé et du travail des enfants. Le respect du Code de conduite amfori BSCI est contrôlé et évalué par le biais de vérifications réalisées sur place, appelés audits. Tous les sites de production mandatés par nos fournisseurs doivent attester d’un audit amfori BSCI valide ou d’une certification SA8000.

Les résultats d’audit

[GRI 102-10, 308-2] La conformité des résultats de l’audit revêt une importance capitale à nos yeux : nous attendons de nos fournisseurs qu’ils fassent appel à des sites de production dont les résultats d’audit sont bons voire très bons. Le service RSE contrôle les informations disponibles pour chaque site de production potentiel et les synthétise dans le cadre d’une évaluation globale. Si cette évaluation globale n’est pas satisfaisante dans un premier temps, aucune commande n’est passée. Le cas échéant, les fournisseurs doivent garantir qu’ils déploient des plans d’action pour les améliorations requises et que les problèmes signalés sur les sites de production soient résolus. ALDI Nord demande à tous ses fournisseurs qu’ils résolvent sans délai tout manquement et qu’ils améliorent constamment les conditions de travail et les conditions sociales sur les sites de production. Aucune nouvelle commande ne sera passée sur un site de production en l’absence de contrôle et d’autorisation préalables. La procédure à suivre en cas de non-respect de nos exigences est définie de façon contractuelle. Celle-ci tient compte non seulement du degré de gravité et de la fréquence de l’infraction, mais également de la coresponsabilité du fournisseur. Les conséquences possibles sont diverses, du simple envoi d’avertissement à l’interruption définitive des relations commerciales dans les cas les plus graves. En 2017, nous n’avons pas eu besoin d’avoir recours à cette procédure.

Organisation

[GRI 308/103-1, 414/103-1] Le service RSE coordonne le contrôle des normes sociales et environnementales et échange régulièrement à ce sujet avec les fournisseurs et les responsables des Achats. Lors de ses interventions dans les pays producteurs, le service RSE bénéficie du soutien de la société ALDI CR-Support Asia Ltd. située à Hong Kong et dont la mission principale consiste à contrôler les fournisseurs et les sites de production. Nous sommes ainsi en mesure de vérifier également les conditions de travail et les progrès réalisés directement sur place. La société ALDI CR-Support Asia Ltd. est également en charge de la qualification des fournisseurs et des sites de production, ainsi que de la gestion des parties prenantes en Asie. Les audits réalisés par la société ALDI CR-Support Asia Ltd. apportent une vision globale et intègrent, par conséquent, les décisions d’achat.

Politique RSE et Politiques d’Achat

[GRI 204/103-2, 308/103-1, 414/103-1] La gestion responsable de la chaîne d’approvisionnement est un champ d’action clé dans notre Politique RSE. Nous définissons entre autres nos exigences concernant des chaînes d’approvisionnement et des produits dans nos Politiques d’Achat. En 2017, nous avons déployé de nouvelles Politiques Internationales d’Achat pour les Fleurs et les Plantes, ainsi que pour le Bois, le Carton et le Papier. Nous avons également publié en Allemagne une Politique Nationale d’Achat de Coton.

Initiatives sectorielles et multilatérales

Nous relevons en outre les défis complexes de l’industrie textile en collaborant avec d’autres entreprises, gouvernements, ONG et syndicats. Par le travail que nous fournissons dans le cadre d’initiatives sectorielles et multilatérales, nous apportons notre contribution au développement de normes et à la mise en place d’améliorations structurelles :

  • en 2017, ALDI Nord a signé le renouvellement de l’Accord sur la sécurité des bâtiments au Bangladesh (« accord de transition »). Du point de vue d’ALDI Nord, cet accord reste un élément essentiel pour l’amélioration continue de la sécurité des travailleurs de l’industrie textile au Bangladesh.
  • Dans le cadre d’un engagement volontaire (engagement Detox ALDI), nous soutenons depuis 2015 les objectifs de la campagne Detox menée par Greenpeace.
  • En 2015, nous avons également rejoint le Leather Working Group (LWG). Depuis le 1er janvier 2017, nous promouvons l’utilisation exclusive de cuir issu de tanneries certifiées LWG pour les articles en cuir ou comprenant des parties en cuir
  • Par ailleurs, depuis 2015 nous sommes membres de l’alliance allemande pour du textile durable. Nous contribuons activement à atteindre les objectifs de l’alliance et soutenons son initiative « Gestion des produits chimiques et de l’environnement ».
  • Fin 2017, nous avons rejoint le collectif ECAP (European Clothing Action Plan), un projet financé par l’Union européenne pour la réduction des impacts de l’industrie textile sur l’environnement.

Avancées et actions 2017

[GRI 308/103-2, 414/103-2]

Nos contrôles des normes sociales et environnementales dans la chaîne d’approvisionnement des produits non alimentaires

Lancement du processus ALDI Social Assessments (ASA)

[GRI 414-1, 308-2, 407-1] Accompagnés de nos fournisseurs, dans le cadre du processus ALDI Social Assessments (ASA), nous réalisons des visites sur les sites de production mandatés pour la fabrication de nos produits. Ainsi, nous nous faisons notre propre idée de la façon dont nos exigences sont mises en œuvre au sein de la chaîne d’approvisionnement. Une évaluation ASA comprend des discussions avec la direction, la vérification de la comptabilité, une inspection des sites de production en vue de vérifier le respect des normes sociales et de travail, ainsi que des entretiens avec les collaborateurs. En cas de problèmes, nous établissons des plans d’action avec les fournisseurs et les sites de production pour garantir des améliorations le plus rapidement possible, puis vérifions leur mise en œuvre. Au cours de l’exercice, nous avons procédé à 199 évaluations ASA dans huit pays, dont la majorité (70 %) en Chine. En 2017, nous avons constaté des problèmes dans près de 13 % des cas, notamment dans le domaine de la protection et de la sécurité au travail. De tels problèmes sont souvent causés par les défis structurels que doivent relever les pays producteurs et auxquels nous nous attelons également dans le cadre d’initiatives globales, comme l’Accord sur la sécurité des bâtiments au Bangladesh.

Pleins phares sur le projet d’achat de textiles durables

[GRI 414-1, 308-2] Depuis 2017, dans le cadre du projet « Achat de textiles durables », nous exploitons les données recueillies lors de notre évaluation des fournisseurs. Ces informations nous permettent de comparer les performances des fournisseurs en matière de développement durable. L’objectif du projet ? Renforcer la collaboration avec les fournisseurs stratégiques qui sont prêts à respecter nos exigences et garantir des avancées de façon continue sur les sites de production qu’ils ont eux-mêmes mandatés. La capacité de nos fournisseurs à planifier leurs activités à plus long terme leur permet de faire quelques pas de plus vers la mise en place d’une chaîne d’approvisionnement plus durable.

Formation des fournisseurs : renforcement du projet ALDI Factory Advancement

[GRI 414-1, 414-2] Au cours de l’exercice 2017, nous avons continué à développer le projet ALDI Factory Advancement (AFA). Ce projet s’appuie sur une approche collaborative basée sur le dialogue, qui permet de rapprocher les collaborateurs et les managers tout en les encourageant à identifier et à résoudre ensemble les problèmes de façon efficace. Il met l’accent sur le traitement de questions telles que la protection de la santé et la sécurité sur le lieu de travail, la protection contre les incendies, la rémunération, le temps de travail et la discrimination. Le projet impliquant les personnes déjà formées (alumni) traite les problématiques de productivité et de qualité. Actuellement, 38 sites de production participent à ce programme, ce qui correspond environ à 54 % du volume d’achat (35 % en 2015) de produits provenant du Bangladesh. Plus de 85 000 employés en bénéficient. Dans le cadre d’un autre projet baptisé « AFA Project PLUS », nous avons collaboré avec une ONG bangladaise jusqu’au milieu de l’année 2017 pour moderniser des crèches dans neuf usines différentes. Sept autres sites de production bénéficient en 2018 du programme « AFA Project PLUS ».

Gestion des produits chimiques : respect des normes environnementales

[GRI 308-2] Seule la collaboration entre tous les acteurs du secteur permet d’opérer un changement positif au sein de la chaîne d’approvisionnement. Pour mettre en œuvre les exigences de l’engagement Detox ALDI, nous devons travailler avec les bons partenaires. C’est pour cette raison que nous avons rejoint l’initiative amfori BEPI (Business Environmental Performance Initiative) au début de l’année 2017. Le but de cette initiative est de promouvoir la protection de l’environnement dans les chaînes d’approvisionnement, et notamment dans les processus de production utilisant une grande quantité de produits chimiques. Cette plateforme permet une collaboration étroite entre ALDI Nord et ses  partenaires. Depuis juillet 2017, tous les sites de production de chaussures ou vêtements et linge de maison mandatés par nos fournisseurs ont l’obligation de se soumettre à une auto-évaluation amfori BEPI. Ce processus constitue le point de départ pour l’élaboration d’actions d’amélioration en matière de gestion environnementale. Dans le cadre de notre offre de formations à destination des sites de production, les participants bénéficient d’informations importantes pour la mise en œuvre pratique de ces mesures.

Dans le domaine de la gestion des produits chimiques, amfori BEPI coopère, par exemple, avec le groupe « Zero Discharge of Hazardous Chemicals » (ZDHC), dont les normes sont largement utilisées dans le secteur. Grâce à cette collaboration, les sites de production participants ont accès à des offres de formation de la part du groupe ZDHC. Notre partenariat avec amfori BEPI nous permet également de partager les connaissances que nous avons acquises lors de notre participation, en 2016, à plusieurs projets pilotes réalisés dans le domaine des audits de gestion des produits chimiques. Des connaissances que d’autres entreprises peuvent également valoriser.

En 2017, en collaboration avec le prestataire de services NimkarTek, nous avons par ailleurs mis en place un programme de formation dans le domaine de la gestion des produits chimiques : il comprend des modules obligatoires portant sur le groupe de produits chimiques des éthoxylates d’alkylphénol (APEO). Utilisés principalement en tant que tensio-actifs dans les agents nettoyants pour la production textile, ces produits font l’objet d’une étroite surveillance de notre part dans le cadre de nos activités en raison de leur impact négatif sur l’environnement. En parallèle, le programme propose également d’autres modules de formation, notamment sur la gestion globale des produits chimiques, des eaux usées et des boues.

En 2017, nous avons lancé un projet pilote avec quatre sites de production mandatés par nos fournisseurs. Ces sites participent actuellement au programme BVE3 de la société de certification Bureau Veritas, qui estime la quantité en eaux usées des sites de production. Cette analyse repose sur les valeurs de référence des processus de production, ainsi que sur les données relatives aux produits chimiques utilisés, par exemple, dans les étapes de teinture ou de lavage. Nous pouvons ainsi offrir plus de transparence et calculer la quantité attendue de produits chimiques rejetés dans les eaux usées. Ce programme a été conçu tout spécifiquement pour les processus industriels humides. Il propose, par ailleurs, des formations. Dans un premier temps, le programme BVE3 dure 12 mois. Tout au long de cette période, les sites de production sont accompagnés par la société ALDI CR-Support Asia Ltd. Le programme fait l’objet d’une évaluation de façon à pouvoir être utilisé sur d’autres sites de production.

De la transparence pour nos clients

Nous permettons à nos clients de suivre l’origine de nos textiles et de nos chaussures. En 2017, dans le cadre d’une première étape, nous avons pour la première fois publié sur les sites internet allemand et portugais d’ALDI le nom de l’ensemble des sites de production de différentes catégories de produits. Nous étudions continuellement la possibilité de publier d’autres informations relatives aux sites de production. En 2018, nous commercialisons en Allemagne les tout premiers textiles portant l’ALDI Transparency Code (ATC). Après une phase de test concluante, l’ATC peut être étendu progressivement à tous les articles en coton certifié proposés dans l’ensemble du groupe. En Allemagne, nous commercialisons déjà des articles en textile Fairtrade avec l’ALDI Transparency Code de façon à pouvoir remonter la traçabilité jusqu’à l’origine du coton.

99 %

Pourcentage d’audits effectués sur les sites de production des catégories de produits non alimentaires dans les pays à risque

Achat de matières premières durables : des directives claires et de nouveaux projets

[GRI 204/103-2/3] En 2017, nous avons publié en Allemagne une Politique Nationale d’Achat de Coton, qui, en raison de notre processus d’achat international, couvre déjà la majorité de tous les articles commercialisés dans les pays dans lesquels ALDI Nord est implanté. Dans cette Politique d’Achat, nous nous sommes fixé l’objectif d’augmenter à 30 % d’ici 2018 la proportion de coton durable certifié utilisé. En 2017, celle-ci s’élevait à peine à 23 %, à seulement 20 % à l’échelle du groupe[1]. Pour cela, nous nous appuyons actuellement sur la certification Global Organic Textile Standard (GOTS), le référentiel Organic Content Standard (OCS), Fairtrade, ainsi que sur l’utilisation de coton bio et recyclé. Pour soutenir les producteurs dans la mise en œuvre de nos exigences, nous envisageons de financer un projet coton dans l’un des pays producteurs. En 2017, nous nous sommes publiquement engagés vis-à-vis de l’ONG Textile Exchange à augmenter de 25 % (année de référence : 2016) d’ici 2020 la part de fibres recyclées (polyester). Un objectif ambitieux que nous avons atteint dès 2017. Dans le comparatif des différents acteurs du secteur des fibres textiles effectué par l’ONG Textile Exchange, nous avons été classés en 2017 parmi les 10 premiers distributeurs dans le domaine du coton recyclé.

[1] Sans ALDI Pays-Bas, car nous ne disposions pas de données pour l’année 2017.

Une nouvelle Politique Internationale d’Achat de Fleurs et de Plantes

De nombreuses fleurs coupées proviennent de pays en développement situés au niveau de l’Équateur. Dans ce type de pays, ces produits bénéficient de conditions de culture idéales tout au long de l’année, avec du soleil à profusion et une chaleur constante. Les plantes en pot, en revanche, sont cultivées la plupart du temps en Europe pour limiter les coûts de transport. Dans tous les pays producteurs, il convient d’améliorer les conditions de vie et de travail des employés. Parmi les défis environnementaux prioritaires figurent, entre autres, la réduction des impacts sur le climat, ainsi que la réduction des produits phytosanitaires et des substances toxiques pour les abeilles.

[GRI 414-1] En 2017, nous avons publié notre Politique Internationale d’Achat de Fleurs et de Plantes. Dans cette politique, nous nous engageons à promouvoir la culture durable de fleurs et de plantes, ainsi qu’à améliorer durablement les conditions de vie et de travail des employés. C’est pourquoi nous avons décidé de certifier d’ici la fin de l’année 2019 toutes les fleurs et les plantes couvertes par notre Politique d’Achat à l’échelle du groupe. Pour ces produits, nous n’accepterons à l’avenir que la certification GLOBALG.A.P. et son module complémentaire GRASP (GLOBALG.A.P. Risk Assessment on Social Practice) ou l’une des normes reconnues par ALDI Nord ou le référentiel GLOBALG.A.P. Partout où cela s’avère possible, nous veillons à apposer de façon bien visible sur nos fleurs et nos plantes durables le label consommateurs GLOBALG.A.P.

Bois : publication de notre Politique Internationale d’Achat

[GRI 204/103-2/3] La forêt est un écosystème important, qui représente un espace de vie pour les hommes, les animaux et les plantes. Par ailleurs, elle constitue un réservoir d’eau significatif et permet de réguler le climat. Pour préserver le bois et le conserver durablement, il est non seulement nécessaire d’avoir recours à une gestion durable des forêts, mais il est également indispensable de transformer et de revaloriser de façon tout aussi durable les produits et emballages en bois et à base de bois. Par ailleurs, il convient d’empêcher toute exploitation forestière illégale et de protéger les forêts menacées.

Les produits que nous commercialisons contiennent souvent du bois ou des matières premières à base de bois, comme les meubles, le papier toilette ou les emballages. En décembre 2017, nous avons publié notre Politique Internationale d’Achat de Bois en vigueur pour l’ensemble du groupe ALDI Nord. Nous y définissons clairement nos exigences pour les produits et les emballages composés de bois, de cellulose, de bambou, ainsi que de viscose et de fibres à base de cellulose. Nous nous engageons également à ce que nos produits en bois et à base de bois soient tous fabriqués à partir de matériaux durables certifiés d’ici la fin de l’année 2020. Nous acceptons dans ce contexte les normes FSC® et PEFCTM, ainsi que l’écolabel européen. Pour obtenir d’autres détails sur nos exigences, consultez la section « Emballage et approche circulaire ».

Objectifs et statut

[GRI 204/103-2/3, 308/103-2/3, 414/103-2/3] Dans le cadre de notre engagement volontaire et de nos Politiques d’Achat, nous nous sommes fixé une série d’objectifs ambitieux. Nous rendons compte de nos progrès de façon transparente, notamment dans notre rapport d’avancement Detox ou dans notre feuille de route propre à l’alliance pour du textile durable.

Objectifs que nous avons définis dans le Programme RSE :

Champ d’action : gestion responsable de la chaîne d’approvisionnement

Objectif Statut Échéance Cible Pertinence
Tous les sites de production implantés dans des pays classés à risque selon l’amfori BSCI et fabriquant des articles de marque de distributeur non alimentaires pour ALDI Nord disposent d’un audit social (amfori Business Social Compliance Initiative – amfori BSCI) valide et suffisant  
2019 100 % Groupe
Intégrer certains sites de production de produits de marque de distributeur non alimentaires dans le programme ALDI Factory Advancement (AFA) visant à améliorer les conditions de travail par la promotion du dialogue entre les employés et les responsables au Bangladesh   En cours Poursuite et élargissement Groupe
Mettre en place et gérer notre processus de contrôle interne en Asie   2017 Finalisation du processus de contrôle et réalisation de contrôles Groupe
Certifier durables toutes les fleurs et plantes pour des articles de marque de distributeur définis (ex : GLOBALG.A.P avec GRASP) Nouveau 2019 100 % Groupe
Renoncer à l’utilisation de certains groupes de substances lors de la production d’articles de marque de distributeur appartenant aux catégories de produits suivantes : vêtements, linge de maison et chaussures (engagement Detox ALDI)   2020 100 % Groupe
Élaborer et publier une Politique Internationale d’Achat de Coton Objectif atteint pour l’Allemagne 2017 Politique d’Achat Groupe
Utiliser du coton durable (ex : GOTS, OCS 100/Blended, Fairtrade, coton recyclé) dans les les vêtements et le linge de maison Nouveau En cours Extension en fonction de la disponibilité dans la qualité respective Groupe
Utiliser du coton durable (ex : GOTS, OCS ou Fairtrade) Nouveau 2018 30 % Allemagne
Élaborer et publier une Politique Internationale d’Achat de Bois   2017 Politique d’Achat Groupe
Certifier durables les produits en bois et à base de bois (FSC®, PEFCTM, écolabel européen ou normes comparables) Nouveau 2020 100 % Groupe

 Objectif atteint    Processus continu

Indicateurs

 

Part d’articles achetés fabriqués à partir de matières premières certifiées FSC® ou PEFC™ [GRI FP2]

Part d’articles de marque de distributeur achetés, fabriqués à partir de matières premières certifiées FSC® ou PEFC™ par rapport au nombre total d’articles de marque de distributeur achetés des assortiments standard et ponctuel et comportant du bois, du carton, du papier, du viscose et des fibres à base de cellulose, ainsi qu’en bambou (en %)

Le nombre de produits certifiés FSC® 100%, FSC® Mixte et PEFC™ ont été comptabilisés. En 2017, la majeure partie portait la certification FSC® Mixte (environ 48 %), suivie de la certification FSC® 100% (environ 30 %) et de la certification PEFC™ (environ 22 %).

  2015 2016 20171  
  Total dont FSC® 100% dont FSC® Mixte
dont PEFC™ Total dont FSC® 100% dont FSC® Mixte
dont PEFC™ Total dont FSC® 100% dont FSC® Mixte dont PEFC™
Belgique/Luxembourg2 24,8 41,5 12,3 46,2 28,8 38,9 23,6 37,5 52,1 32,8
45,1
22,1
Danemark 72,4 32,9 38,2 28,9 89,8 21,9 63,2 14,9 93,2 45,7 39,1 15,2
Allemagne 84,4 34,5 31,1 34,4 87,3 25,3 58,6 16,1 88,2 28,6 55,1 16,3
France 41,5 25,8 47,4 26,8 46,4 35,4 41,5 23,1 65,7 35,0 40,8 24,2
Pays-Bas 54,3 20,6 28,6 50,8 58,4 29,6 38,0 32,4 68,5 36,9 33,6 29,5
Pologne 59,4 47,4 15,8 36,8 60,6 26,0 44,1 29,9 65,4 37,0 42,0 21,0
Portugal 60,2 37,5 21,4 41,1 68,7 33,3 43,0 23,7 86,3 42,1 43,7 14,3
Espagne 42,6 32,6 15,2 52,2 64,0 30,1 34,0 35,9 74,5 41,0 37,1 21,9
Groupe 41,3 30,9 36,7 32,4 53,1 26,4 49,7 23,9 62,8 30,0 47,9 22,1

1 En 2017, suite à la publication de notre Politique Internationale d’Achat de Bois, le champ d’application a couvert un plus grand nombre de catégories de produits et d’articles de marque de distributeur comportant des éléments en viscose, des fibres à base de cellulose, ainsi qu’en bambou.
2 Les données concernant les sociétés juridiquement indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été regroupées pour des raisons de simplification (voir « À propos »).

Part de coton durable par rapport au poids total du coton commercialisé [GRI FP2]

Part de coton durable certifié commercialisé par rapport au poids total du coton commercialisé en 2017 dans les articles de marque de distributeur appartenant aux catégories de produits Vêtements et Linge de maison dans les assortiments standard et ponctuel (en %)

  2017  
  Total dont GOTS dont OCS dont autre certification bio dont Fairtrade dont coton recyclé sans label
Belgique/Luxembourg1 9,6 60,5 7,9 11,4 20,2
Danemark 19,1 76,7 0,4 5,4 14,2 3,3
Allemagne 22,8 82,8 1,4 1,4 11,0 3,4
France 19,0 72,6 0,9 2,8 6,7 16,9
Pays-Bas2 ND ND ND ND ND ND
Pologne 11,3 61,3 2,0 29,9 1,8 5,1
Portugal 19,6 83,9 1,4 1,8 8,7 4,2
Espagne 17,2 81,5 1,5 1,9 15,1
Groupe 20,6 80,5 1,3 2,2 10,4 5,6

1 Les données concernant les sociétés juridiquement indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été regroupées pour des raisons de simplification (voir « À propos »).
2 Pour ALDI Pays-Bas, nous ne disposons d’aucune donnée 2017 sur le nombre de tonnes de coton commercialisé (ND = non disponible).

Autres contenus
Faits marquants
L’avenir est vert : l’ambition du nouveau campus d’ALDI Nord

Très attendu, le nouveau campus sur le site d’ALDI Einkauf dans le quartier de Kray à Essen fait l’objet de toutes les curiosités. Le bâtiment moderne répond à des normes strictes en termes de développement durable et offre suffisamment de place pour tous les collaborateurs d’ALDI Einkauf.

Faits marquants
Quelles sont les caractéristiques de la banane biologique ?

Un produit biologique est bien plus qu’un produit portant le petit logo vert et blanc. Il implique avant tout l'engagement des producteurs et des fournisseurs de produire des aliments de qualité et respectueux de l’environnement.

Faits marquants
« Simplement nous », le magazine pour les collaborateurs ALDI

Dans le cadre de notre processus de modernisation, nous n’avons jamais évolué aussi rapidement qu’aujourd’hui. Une chose est claire : les collaborateurs d’ALDI Nord doivent savoir ce qui se passe. Pleins phares sur « simplement nous », notre tout nouveau magazine pour les collaborateurs en Allemagne !

Faits marquants
Que signifie être un collaborateur ALDI

Être un collaborateur ALDI signifie avant tout partager les mêmes valeurs : « Simplicité, Responsabilité et Fiabilité. » Nous appliquons ces valeurs dans tous les domaines et partout où nous sommes présents.

Thèmes centraux
Santé et sécurité au travail

Il va de soi pour les sociétés du groupe ALDI Nord que la santé et la sécurité de leurs collaborateurs sur le lieu de travail relèvent de leur responsabilité.

Faits marquants
D’où viennent les bâtonnets de poisson ?

De plus en plus de consommateurs souhaitent savoir d’où viennent les produits de la mer. Et de plus en plus souvent la réponse est la suivante : de la pêche durable. C’est ce que confirme par exemple le label MSC bleu présent sur de nombreux emballages.

Faits marquants
ALDI CR-Support à Hong Kong – Les sites de production sous haute surveillance

De nombreux produits non alimentaires commercialisés par ALDI sont fabriqués en Asie. L’équipe d'ALDI CR-Support Ltd. à Hong Kong vérifie l’application des normes de travail et sociales par les sites de production.

Faits marquants
Du champ de coton aux rayons de nos magasins: itinéraire d’un body pour bébé

La plupart des vêtements que nos clients trouvent dans nos magasins ont déjà parcouru des milliers de kilomètres. Nos bodys pour bébé, par exemple, commencent leur long voyage dans les champs de coton indiens.