Du champ de coton aux rayons de nos magasins: itinéraire d’un body pour bébé

La plupart des vêtements que nos clients trouvent dans nos magasins ont déjà parcouru des milliers de kilomètres. Nos bodys pour bébé, par exemple, commencent leur long voyage dans les champs de coton indiens. C’est précisément là-bas également que débute notre travail en matière développement durable, une véritable mission qui implique un certain nombre de défis à relever.

 

Tags

A

vant que nos bodys prennent place dans les rayons de nos magasins, le coton qui sert à les fabriquer est transformé après récolte sur différents sites de production. La matière première est tout d’abord transformée en fils, dont l’utilisation permet ensuite de confectionner un tissu. Ce tissu est alors teint et/ou imprimé, puis cousu au cours d’une ultime étape de fabrication. Dans le cadre de notre gestion du développement durable, nous prenons par exemple en compte l’ensemble du cycle de vie des textiles, et ce, de la culture du coton jusqu’à la fin de vie du vêtement. Dans le meilleur des cas, il est réintroduit dans le cycle du textile grâce à la collecte des vieux vêtements.

Nous souhaitons limiter le plus possible l’impact des processus de production sur l’environnement. Par ailleurs, nous nous engageons pour des conditions de travail équitables. C’est pourquoi, par exemple, notre body pour bébé est certifié GOTS (Global Organic Textile Standard).

Global Organic Textile Standard (GOTS)

Le référentiel Global Organic Textile Standard définit des critères universels à l’échelle mondiale pour la transformation des textiles. Parmi ces critères figurent notamment la culture biologique contrôlée des fibres de coton, la fabrication respectueuse de l’environnement et des droits sociaux, ainsi que l’étiquetage homogène des produits. Le processus de certification GOTS est réalisé par des organismes de contrôle indépendants. Cette courte vidéo de présentation permet de comprendre comment fonctionne la certification GOTS.

1. Extraction des matières premières

Récolte manuelle du coton

Icon cotonLe coton représente environ deux tiers de la composition des vêtements et linge de maison commercialisés par ALDI Nord.

Sept mois, c’est le temps que met généralement une petite graine pour pousser et se transformer en grande plante de coton. Le coton est surtout récolté en Inde, en Chine et aux États-Unis. Dès la phase de culture, le développement durable joue un rôle important. Les arbustes de coton ont besoin d’une grande quantité d’eau, une ressource souvent rare dans les pays producteurs. Par ailleurs, les engrais et les insecticides utilisés peuvent avoir un impact sur l’environnement. C’est pourquoi nous achetons de plus en plus de produits constitués de coton durable. Pour cela, nous nous appuyons sur la certification Global Organic Textile Standard (GOTS), le référentiel Organic Content Standard (OCS), Fairtrade et d’autres normes biologiques, ainsi que sur l’utilisation de coton recyclé. En 2017, nous avons publié en Allemagne une Politique Nationale d’Achat du Coton, qui, dans le cadre de notre processus d’achat international, couvre la majorité des articles commercialisés dans d’autres pays.

Notre body pour bébé est fabriqué à partir de coton biologique, dont la culture interdit l’utilisation de pesticides et d’engrais chimiques. Le coton biologique utilisé pour notre body pour bébé provient d’Inde, puis il est expédié dans le pays voisin, le Bangladesh.

2. Production des fils et des tissus

L’étape suivante est la transformation du coton biologique en fils, ainsi que la confection des tissus par des producteurs implantés au Bangladesh. Les tissus sont ensuite teints et minutieusement lavés. Pour teindre les textiles ou les blanchir, les usines utilisent des produits chimiques. Ce processus peut avoir un impact sur les réservoirs d’eau à proximité des sites de production et sur la santé des employés. En 2015, avec le soutien de la campagne Detox menée par Greenpeace, nous nous sommes fixés l’objectif d’ici 2020 de ne plus utiliser un certain nombre de produits chimiques lors de la production de textiles et de chaussures. Pour cela, nous travaillons en étroite collaboration avec nos fournisseurs pour continuer à réaliser des progrès dans le domaine de la gestion des produits chimiques. Par ailleurs, la norme GOTS, dont notre body pour bébé porte la certification, établit des directives très strictes en matière d’utilisation de produits chimiques.

Dans la filature

À l’intérieur de la filature

Collaborateurs lors d'une réunion

Communication et explication

 

3. Confection

Petit à petit, le body pour bébé prend forme : le tissu est maintenant prêt à être découpé et cousu. Dans le cadre de notre engagement en faveur des droits de l’homme et du travail sur le terrain, nous ne travaillons qu’avec des fournisseurs dont les usines attestent d’un audit social valide. Par ailleurs, nous promouvons une amélioration des conditions de travail sur le terrain par l’intermédiaire de notre projet AFA : en 2013, ALDI a lancé le « projet ALDI Factory Advancement ». Ce projet adopte une approche basée sur le dialogue et la coopération. Dans ce cadre, les employés et leurs responsables doivent développer leurs compétences, dialoguer les uns avec les autres et résoudre collectivement les problèmes. Les sites de production situés au Bangladesh et dans lesquels notre body pour bébé est cousu participent également à ce programme.

Directeur de production à l'atelier de couture

Aujourd’hui âgé de 29 ans, Abu Sahid a quitté un petit village il y a 13 ans pour s’installer à Dhaka dans l’espoir de gagner plus d’argent. En 2006, il a commencé à travailler en tant qu’ouvrier dans un atelier de couture. Il est actuellement responsable de tout un étage comprenant 16 chaînes de production. Il vit avec sa famille près de l’usine et aspire à pouvoir occuper un jour la fonction de directeur de production dans une grande usine.

 

Portrait d'une couturière

Dulali Akter a 26 ans et travaille depuis presque deux ans dans l’atelier de couture. Aujourd’hui couturière, elle aimerait, à l’avenir, pouvoir continuer à se former. Elle vit avec son mari et son enfant à proximité de l’usine. Le rêve qu’ils partagent tous les trois ? Partir en voyage à Singapour.

 

4. Vente et utilisation

Nous y sommes : après un trajet de près de 11 000 km et un petit séjour dans nos centres logistiques d’Europe, le body pour bébé s’apprête à rejoindre les rayons de nos magasins. Mais au préalable, nous nous assurons une nouvelle fois qu’il répond bel et bien à nos exigences strictes en vérifiant, par exemple, au moyen d’une liste de contrôle approfondie que les coutures sont suffisamment solides et que le tissu ne peluche pas trop rapidement. Si le test est concluant, le body peut être proposé à la vente. Puis, une fois que les frères et sœurs, ainsi que les enfants des amis sont trop grands pour le porter, le vêtement arrive en phase de fin de vie.

Bébés en bodies ALDI

Nos bodys pour bébé arrivés chez ALDI

Logo ATC

Savoir d’où vient l’article : depuis le mois de mai 2018, pour la première fois en Allemagne, il existe l’ALDI Transparency Code appliqué aux textiles.

Faire du neuf avec du vieux

Mais l’histoire de notre body pour bébé ne doit en aucun cas s’arrêter là. La solution ? La revalorisation. Le recyclage des vêtements permet d’économiser des ressources et de préserver l’environnement. Même le body pour bébé peut trouver une nouvelle utilité une fois qu’il n’est plus utilisé, que ce soit sous la forme de vêtement d’occasion, de matière première entrant dans la fabrication de nouveaux textiles ou de chiffons. Et quiconque placera le body dans le conteneur des vieux vêtements d’un organisme à but non lucratif apportera son soutien aux différents projets de Société.

Autres contenus
Thèmes centraux
Qualité des produits

Nous ne faisons aucun compromis sur la qualité de nos produits. Un enjeu qui, selon nous, relève de notre responsabilité tout au long des chaînes d’approvisionnement et de production. Nous veillons également à prendre systématiquement en compte les besoins de nos clients.

Faits marquants
Le contrôleur de fruits et légumes au service des produits frais

Des contrôleurs qui inspectent minutieusement pommes et concombres ? Ça existe ! Les experts en produits frais contribuent à répondre aux attentes élevées de nos clients.

Faits marquants
Un jour placé sous le signe de la qualité

« La meilleure qualité au meilleur prix » : pour tenir cette promesse, tous les produits proposés par ALDI Nord font l’objet de contrôles qualité très sricts. Pour les collaborateurs du service Qualité, il s’agit d’une mission exigeante.

Faits marquants
Génie génétique, notre position sur un sujet très controversé

Nous prenons très au sérieux les inquiétudes de nos clients au sujet des OGM, excluons de nos produits alimentaires tout ingrédient génétiquement modifié et guidons les consommateurs au moyen d’un étiquetage transparent.

Faits marquants
Il est temps de passer à l’action !

Texte sur le thème de la pêche : en 2017, ALDI Pologne a été partenaire officiel de la campagne d’anniversaire du Marine Stewardship Council (MSC). Une bonne occasion de parler des méthodes de pêche durables et du label MSC.

Faits marquants
Notre engagement en faveur du commerce équitable récompensé !

Des produits issus du commerce équitable à un prix abordable ? C’est ce que nous proposons déjà depuis plusieurs années. Nous avons d’ailleurs été récompensés par l’organisation TransFair pour notre engagement de longue date en faveur du commerce équitable.

Faits marquants
Fruits et légumes : un développement durable et global

Comment pouvons-nous garantir de façon générale des améliorations durables dans la culture des fruits et légumes ? La réponse est aux Pays-Bas, où un projet commun entre fournisseurs et producteurs a été mis en place.