Protection du climat

Tags

[GRI 302/103-1/2, 305/103-1/2] Nous nous engageons à réduire les répercussions de nos activités commerciales sur le climat. Dès 2015, notre politique de Responsabilité sociétale d’entreprise (RSE) s’est fixé pour objectif d’agir dans le respect du climat. Dans notre Politique de protection du climat adoptée en 2018, nous nous sommes fixé un objectif climatique ambitieux et avons fixé le cadre de mesures globales. Nous contribuons ainsi à la réalisation des objectifs de l’Accord international de Paris sur le climat et à la mise en œuvre de l’Objectif de développement durable 13 « Mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques » formulé dans l’Agenda 2030 des Nations Unies (United Nations – UN).

Notre approche

[GRI 302/103-2/3, 305/103-2/3] ALDI Nord s’est fixé un objectif clair en matière de protection du climat : Nous nous sommes engagés à réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 40 pour cent par rapport à 2015, et ce, d’ici 2021. Cet objectif s’applique à toutes les émissions causées par nos propres activités (émissions des champs d’application 1 et 2). Nos objectifs et mesures sont résumés dans notre Politique internationale de protection du climat.

Notre stratégie climatique a une orientation à long terme et comprend deux priorités :

  • Des mesures d’efficacité permettent d’économiser de l’énergie, du réfrigérant et du carburant. Nous les mettons en œuvre principalement là où la consommation est la plus élevée.
  • Nous achetons davantage d’électricité produite à partir d’énergies renouvelables. Cela comprend à la fois la production pour nos propres besoins et, de plus en plus, l’achat d’électricité.

Notre bilan carbone décompose nos émissions de gaz à effet de serre par source d’émission et nous montre ainsi les points de départ de nos mesures de protection du climat. Il est préparé conformément à la norme mondialement reconnue du Protocole des gaz à effet de serre (protocole GES) et audité par un auditeur.

Voici un aperçu de nos sources d’émission les plus importantes
  • Magasins : Typiquement pour le commerce de détail, nos magasins utilisent le plus d’énergie pour la réfrigération des aliments, l’éclairage de l’espace de vente et le chauffage.
  • Technologie de réfrigération : La réfrigération de nos produits nécessite l’utilisation de réfrigérants. Les réfrigérants peuvent s’infiltrer dans l’atmosphère et contribuer au réchauffement de la planète.
  • Logistique : Environ un huitième des émissions de gaz à effet de serre de notre groupe sont dues à la consommation de diesel des camions, voir aussi « Mobilité & logistique ».
  • Centres logistiques : Dans nos centres logistiques, l’éclairage est responsable de la majeure partie de la consommation d’électricité (jusqu’à 50 pour cent).

Pour que la protection du climat soit mise en œuvre de manière cohérente dans l’ensemble de l’entreprise, elle doit devenir un facteur économique. C’est pourquoi nous fixerons un prix interne par tonne de CO2 au cours de l’année 2018. Ce prix doit être appliqué à toutes les décisions d’investissement concernant les émissions. De cette façon, nous voulons ancrer fermement la protection du climat dans nos processus d’affaires.

Organisation & responsabilités

[GRI 302/103-2/3, 305/103-2/3] La protection du climat exige la coopération et les connaissances de divers départements spécialisés, tout en veillant à ce que nous puissions réagir rapidement et avec souplesse aux nouveaux développements technologiques et aux nouvelles conditions générales politiques. Nous veillons donc à ce que tous les départements, domaines de spécialisation et groupes d’experts concernés (RSE, Immobilier et Expansion, Technologie de réfrigération, Logistique) se réunissent régulièrement au sein d’un comité spécialisé.

Lignes directrices & réglementation

Notre Politique internationale de protection du climat fournit le cadre de nos mesures de protection du climat pour l’ensemble du groupe. Elle a été adoptée au printemps 2018.

Dans le domaine législatif, le règlement de l’Union européenne (UE) sur les gaz à effet de serre fluorés, qui vise à réduire les émissions dans toute l’UE d’ici 2030, est particulièrement important pour nous. Les gaz à effet de serre fluorés sont principalement générés par la technologie de réfrigération dans le cadre de nos activités commerciales.

Progrès & mesures 2017

[GRI 302/103-1/2, 305/103-1/2]

Stratégie climatique développée avec un plan d’action concret

En 2017, nous avons terminé l’élaboration de la stratégie climatique ALDI Nord. Au cours de l’élaboration, les projets de protection du climat déjà mis en œuvre ont été évalués et de nouvelles mesures potentielles ont été examinées. Le résultat de l’analyse est un vaste ensemble de mesures potentielles de protection du climat. Sur la base de critères individuels, les sociétés ALDI d’un pays décident elles-mêmes quelles mesures leur permettent d’atteindre au mieux leurs objectifs climatiques nationaux.

Magasins : une technologie innovante réduit la consommation d’énergie

Environ un quart de la consommation d’électricité d’un magasin est utilisé pour l’éclairage de l’espace de vente. C’est pourquoi, depuis 2016, la technologie d’éclairage à LED est utilisée dans les nouveaux magasins de tous les pays. Cela permet d’économiser jusqu’à 50 pour cent d’électricité par rapport à l’éclairage précédent. Depuis 2017, nous avons aussi complètement converti l’éclairage intérieur de nos magasins existants en LED, y compris l’éclairage des rayons réfrigérés et congélateurs bahuts, dans la plupart des pays. Comme l’éclairage à LED génère moins de chaleur que les autres types d’éclairage, on a besoin de moins d’électricité pour la réfrigération. Dans nos magasins modernisés, nous réduisons le besoin d’éclairage artificiel par des fenêtres à ras du sol et illuminons les zones de vente en dehors de nos heures d’ouverture selon les besoins. Nous utilisons également la technologie à LED pour éclairer les installations extérieures, les parkings, les entrepôts et les pièces annexes.

Un autre point de départ pour une meilleure protection du climat dans nos magasins est la technologie de réfrigération. Les produits congelés sont offerts dans des congélateurs bahuts, dans nos nouveaux magasins également dans des congélateurs armoires. Pour nos magasins en Allemagne, nous achetons exclusivement des congélateurs bahuts fonctionnant à base de réfrigérants naturels. Grâce aux compresseurs à vitesse contrôlée et à l’éclairage à LED, ils consomment jusqu’à 35 pour cent moins d’énergie pour la même taille que les modèles plus anciens. Depuis 2017, la technologie de réfrigération au CO2 est utilisée dans la plupart des nouveaux magasins et magasins rénovés en Allemagne. Les systèmes intégraux de CO2 dans les nouveaux bâtiments sont également utilisés pour le chauffage. Ils récupèrent la chaleur générée pendant la réfrigération ainsi que la chaleur de l’air évacué.

La nouvelle technologie est complétée par une gestion détaillée des données énergétiques. En Allemagne, nous avons introduit en 2017, pour tous nos magasins et centres logistiques, un système qui fournit quotidiennement des données actualisées sur la consommation d’énergie. En Espagne, nous utilisons un système de gestion de l’énergie dans 40 magasins avec lequel nous enregistrons numériquement et évaluons de façon centrale la consommation d’énergie chez les principaux consommateurs. Aux Pays-Bas, nous introduirons en 2018 un système de gestion de l’énergie conforme à la norme ISO 50001.

Réfrigérants : moins de pertes et des solutions respectueuses du climat

La réduction du taux de fuite des réfrigérants est un élément important de notre stratégie climatique. En plus des tests d’étanchéité réguliers, nous avons achevé en 2017 l’introduction à l’échelle nationale d’un système de surveillance numérique sur nos sites allemands. Il fournit une vue d’ensemble rapide de tous les systèmes de réfrigération grâce à l’acquisition et à l’évaluation des données. En France et aux Pays-Bas, nous travaillons également à l’introduction du système à l’échelle nationale.

En même temps, nous remplaçons de plus en plus les réfrigérants existants par des solutions plus respectueuses du climat. En Allemagne, nous passons progressivement au propane (R290), un réfrigérant naturel avec un très faible potentiel de réchauffement planétaire, pour tous les réfrigérateurs et congélateurs. Le CO2 est utilisé comme réfrigérant dans nos nouvelles installations frigorifiques CO2.

Entre 2015 et 2017, nous avons réduit les émissions dues aux pertes de réfrigérant de 16 pour cent pour atteindre environ 99 000 tonnes d’équivalent CO2.

Centres logistiques : un éclairage efficace et orienté vers la demande

En Belgique et en Allemagne, nous prévoyons de convertir l’éclairage de nos centres logistiques en éclairage à LED, ce qui a déjà été fait au Danemark. Fin 2017, nous avions déjà converti 27 des 73 centres logistiques du groupe à la technologie à LED ; deux entrepôts ont été fermés fin 2017. Dans l’ensemble, nous prévoyons économiser jusqu’à 3 000 tonnes d’émissions de CO2 par an grâce à la conversion. En outre, nous évaluons l’utilisation d’un éclairage adapté aux besoins avec des détecteurs de mouvement et des capteurs de lumière dans les centres logistiques.

Énergies renouvelables : plus d’électricité verte d’ici 2021

Les toits de nombreux magasins et sites logistiques sont équipés de panneaux photovoltaïques. En 2017, nos installations avaient déjà une puissance de plus de 32 000 kWc (kilowatt crête) et produisaient plus de 23 000 MWh d’électricité. De cette façon, nous avons pu éviter environ 6 600 tonnes d’émissions de CO2. Nous avons l’intention d’installer une puissance nominale supplémentaire de plus de 50 000 kWc d’ici 2021. ALDI France prévoit à elle seule 120 installations. ALDI Belgique ajoutera 18 installations supplémentaires en 2018/2019 aux 40 déjà en exploitation. ALDI Portugal a également installé 16 centrales solaires photovoltaïques à la fin de 2017 ; d’ici 2021, environ 5 000 kWc de capacité supplémentaire y seront installés.

Nous consommons actuellement environ 70 pour cent de l’électricité que nous produisons nous-mêmes, le reste étant injecté dans le réseau électrique. Nous voulons augmenter la part d’énergie que nous utilisons nous-mêmes. À cette fin, nous testons l’utilisation de technologies de stockage qui nous permettront d’utiliser l’électricité produite à une date ultérieure. ALDI Nord Allemagne a déjà équipé trois magasins pilotes d’un système innovant de stockage de glace du projet ESyCool green. En février 2018, notre partenaire de projet Viessmann a reçu le Deutscher Innovationspreis für Klima und Umwelt (IKU) 2017 (‘Prix allemand de l’innovation pour le climat et l’environnement’) dans la catégorie « Innovations de processus pour la protection du climat » pour cette solution. Après l’achèvement de la phase de test, nous déciderons d’une éventuelle extension du champ d’application.

Malgré nos systèmes photovoltaïques supplémentaires, nous continuerons à tirer la majeure partie de notre électricité du réseau dans les années à venir. Afin d’atteindre notre objectif climatique, nous prévoyons, dans l’état actuel des choses, d’acheter plus d’électricité verte d’ici 2021. En 2015, ALDI Pays-Bas a déjà complètement remplacé son approvisionnement en électricité par de l’électricité verte. En 2017, l’approvisionnement en électricité a été entièrement alimenté par l’énergie éolienne européenne. De cette façon, nous y avons pu économiser plus de 40 000 tonnes d’équivalent CO2 de cette façon. Nous travaillons actuellement sur des critères stricts pour l’achat d’électricité verte.

Objectifs & statut

[GRI 302/103-2/3, 305/103-2/3] Dans notre politique de protection du climat, nous nous sommes fixé l’objectif de réduire nos émissions de gaz à effet de serre de 40 pour cent par rapport à 2015, et ce, d’ici 2021. Pour un suivi efficace, nous collectons régulièrement l’état d’avancement du projet et les données d’émission pour l’ensemble du groupe. Ceux-ci sont évalués par le département RSE et analysés au sein du comité spécialisé mis en place à cet effet. Si une mesure ne montre pas l’effet escompté, de nouvelles mesures sont discutées. Nous faisons régulièrement rapport en interne et en externe sur l’état d’avancement de la réalisation de notre objectif climatique dans l’ensemble du groupe.

Les objectifs de notre programme de RSE :

Champ d’action : préservation des ressources

Objectif Statut Date cible
Cible Pertinence
Réduction des émissions de gaz à effet de serre de -40 % d’ici 2021 par rapport à l’année de référence 2015 nouveau 2021 -40 % par rapport à 2015 Groupe
Introduction de l’éclairage à LED dans tous les nouveaux points de vente (éclairage intérieur et extérieur) et contrôle de la conversion de l’éclairage des points de vente et centres logistiques existants en éclairage à LED   2019 (et en continu) 100 % Groupe
Augmentation de la part de points de vente équipés de systèmes photovoltaïques   en continu poursuite et extension Groupe
Développement d’un concept pour l’enregistrement, l’analyse et la réduction des émissions de gaz à effet de serre   2017 concept Groupe
Développement d’un concept pour l’introduction d’un système de surveillance et de gestion de l’énergie objectif atteint pour l’Allemagne 2017 concept Groupe
Certification complète selon la norme ISO 50001 nouveau 2018 100 % Pays-Bas
Augmentation du taux d’auto-utilisation de l’énergie produite par des installations photovoltaïques dans les points de vente en combinant des concepts de systèmes composites de refroidissement et de chauffage et une orientation des installations photovoltaïques en fonction des besoins   en continu poursuite et extension Allemagne
Introduction d’un système de surveillance complet et numérisé pour les systèmes de refroidissement afin de réduire les émissions grâce à des taux de fuite optimisés et/ou des réfrigérants plus respectueux de l’environnement   en continu 100 % Allemagne
Introduction d’un système de surveillance complet et numérisé pour les systèmes de réfrigération afin de réduire les émissions grâce à des taux de fuite optimisés et/ou des réfrigérants plus respectueux de l’environnement   2017 100 % Pays-Bas
Passage progressif au propane (R290) avec un très faible potentiel de réchauffement planétaire (PRP) pour tous les réfrigérateurs et congélateurs prêts à enficher   en continu 100 % Allemagne

 objectif atteint   processus en cours

Chiffres clés

Consommation d’énergie directe [GRI 302-1]

Consommation d’énergie directe dans les bâtiments et la logistique, ventilée par pays (en MWh)1

La majeure partie de la consommation d’énergie directe est liée à l’utilisation de gaz naturel pour la production de chaleur et à l’utilisation de diesel en tant que carburant en logistique. La consommation totale a légèrement diminué par rapport à 2016.

  2015 20162 2017  
Belgique/Luxembourg3 108 941 109 576 111 286
Danemark 20 962 20 692 19 766
Allemagne 386 112 402 431 397 002
France 149 429 143 479 147 787
Pays-Bas 84 156 86 055 80 058
Pologne 12 896 14 905 16 639
Portugal 1 013 1 084 1 206
Espagne 4 177 4 449 4 731
Groupe 767 686 782 671 778 475

1 Les données sont partiellement basées sur des estimations et des extrapolations.
2 Certaines données pour l’année 2016 ont partiellement été ajustées par rapport au rapport de l’année précédente suite à un enregistrement tardif.
3 Les informations sur les sociétés juridiquement indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été résumées pour des raisons de commodité (voir « Objet du rapport  »).

Consommation d’énergie directe par source [GRI 302-1]

Consommation d’énergie directe dans les bâtiments et la logistique, ventilée selon les sources d’énergie (en MWh)1

  2015 2016 2017
Gaz naturel 418 129 429 621 418 921
Fuel 27 589 25 321 25 509
Biogaz 154 89 67
Diesel (y compris groupes électrogènes diesel) 321 314 327 163 333 492
Essence 66 26 18
Gaz de pétrole liquéfié 434 451 466

1 Les données sont partiellement basées sur des estimations et des extrapolations.

Consommation d’énergie indirecte [GRI 302-1]

Consommation d’électricité et de chauffage urbain (en MWh)1

La consommation d’électricité de nos sites représente la majeure partie de nos besoins énergétiques avec presque 990 GWh. Avec environ six pour cent d’évolution, elle a légèrement augmenté par rapport à l’année précédente. Cette hausse découle notamment des heures d’ouverture prolongées et de l’équipement des magasins avec des rayons réfrigérés et des fours automatiques supplémentaires.

  2015 20162 2017
  Total Électricité Chauffage urbain Total Électricité Chauffage urbain Total Électricité Chauffage urbain
Belgique/Luxembourg3 88 411
88 411
89 559 89 559
101 354 101 354
Danemark 50 569
39 659
10 910
51 141
39 739
11 402
50 470 39 855 10 615
Allemagne 451 014 433 393
17 621
463 361
445 897
17 464 472 279 454 553 17 726
France 177 762
177 762
167 805
167 805

180 752 180 752
Pays-Bas 79 780 78 779 1 001
82 177 81 077
1 100 84 669 83 716 953
Pologne 17 394
16 110
1 284
20 429
18 606
1 823
25 335 22 173 3 162
Portugal 14 113
14 113
14 884
14 884
17 720 17 720
Espagne 79 694
79 694
79 070
79 070

89 029 89 029
Groupe 958 737
927 921
30 816
 968 426
936 637
31 789
1 021 608 989 152
32 456

1 Les données sont partiellement basées sur des estimations et des extrapolations.
2 Certaines données pour l’année 2016 ont partiellement été ajustées par rapport au rapport de l’année précédente suite à un enregistrement tardif.
3 Les informations sur les sociétés juridiquement indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été résumées pour des raisons de commodité (voir « Objet du rapport »).

Émissions de gaz à effet de serre champ d’application 1 et 2 [GRI 305-1/2]

Émissions de gaz à effet de serre champ d’application 1 et 2 (en tonnes équivalent CO2)

Les émissions de gaz à effet de serre ont été calculées sur la base de la consommation d’énergie et de carburant ainsi que sur la base des pertes de gaz réfrigérant. Le calcul est effectué selon les exigences du Protocole sur les gaz à effet de serre (Protocole GES) à l’aide du facteur d’émission DEFRA ou GEMIS pour les émissions liées au chauffage urbain. Selon le Protocole GES, un calcul séparé des émissions du champ d’application 2 issues de la consommation d’énergie selon des facteurs d’émission basés sur le lieu et sur le marché a lieu d’abord. Tandis que la méthode s’appuyant sur le lieu dévoile les facteurs pour une région géographique particulière (par exemple un pays), le mélange du courant individuel d’une entreprise par le biais de la constitution réelle d’émissions est – si possible – utilisé pour les facteurs basés sur le marché. Le calcul des émissions de gaz à effet de serre basés sur le lieu s’appuie sur les facteurs de l’International Energy Agency (IEA).

  2015 2016 2017
  Champ d’application 11 Champ d’application 22 « basé sur le lieu » Champ d’application 22 « basé sur le marché » Champ d’application 11 Champ d’application 22, 3 « basé sur le lieu » Champ d’application 22, 3 « basé sur le marché » Champ d’application 11 Champ d’application 22 « basé sur le lieu » Champ d’application 22 « basé sur le marché »
Belgique/Luxembourg4 42 096 17 782 15 781
40 328 18 656 13 246 38 639 22 674 14 859
Danemark 11 104 13 241 8 973
10 466 11 372 10 914 14 942 8 119 10 859
Allemagne 120 089 214 793 262 533
110 178 211 664 38 301 108 069
203 918 223 790
France 74 861 11 350 2 666
75 277 6 863 6 276 67 101 8 364 6 756
Pays-Bas 31 253 35 044 72 29 802 38 393 143 28 147 40 984 124
Pologne 3 940 12 866 13 488
5 501 14 688 15 185 6 931 17 295 18 441
Portugal 1 529 3 964 6 180 2 817 3 793 4 334 5 728 5 695 5 080
Espagne 12 239 19 467 30 218
12 267 20 096 26 774
10 980 25 718 29 854
Groupe 297 111 328 507 339 911
286 636 325 525 115 173 280 537 332 767 309 763

1 Champ d’application 1 : émissions liées à la consommation d’énergie directe des bâtiments, à la consommation de carburant en logistique et aux pertes de réfrigérants.
2 Champ d’application 2 : émissions liées à la consommation électrique et de chauffage urbain, ventilées en émissions basées sur le lieu et en émissions basées sur le marché.
3 Certaines données pour l’année 2016 ont partiellement été ajustées par rapport au rapport de l’année précédente suite à un enregistrement tardif.
Les informations sur les sociétés juridiquement indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été résumées pour des raisons de commodité (voir « Objet du rapport »).

Émissions de gaz à effet de serre des champs d’application 1 et 2 par source 2016 & 2017 [GRI 305-1/2]

Émissions totales de gaz à effet de serre des champs d’application 1 et 2 selon les sources (en pour cent, sur base d’émissions basées sur le lieu)

Capacité installée des systèmes photovoltaïques

Capacité installée des systèmes photovoltaïques (en kWc)

  2015 2016 2017
Belgique/Luxembourg1 438 1 095
2 594
Danemark 35 45 45
Allemagne 11 526
19 537 26 708
France 273
Pays-Bas 149 149 209
Pologne
Portugal 866 990 1 466
Espagne 732 804 850
Groupe 13 746
22 620
32 145

1 Les informations sur les sociétés juridiquement indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été résumées pour des raisons de commodité (voir « Objet du rapport »).

Production propre [GRI 302-1]

Électricité produite à partir de systèmes photovoltaïques et consommation propre (en MWh)

  2015 2016 2017  
  Électricité produite Consommation propre Électricité produite Consommation propre Électricité produite Consommation propre
Belgique/Luxembourg1 275 251 815
659 1 809 1 629
Danemark 10 10 47 47 41 29
Allemagne 7 498 4 575 13 445 8 752
18 261 11 967
France 125 102
Pays-Bas 150 115 156 124 156 123
Pologne
Portugal 25 25 1 085
864 1 537 1 285
Espagne 205 174 391 321 1 224 1 224
Groupe 8 163 5 150 15 939
10 767
23 153 16 359

1 Les informations sur les sociétés juridiquement indépendantes du groupe ALDI Nord en Belgique et au Luxembourg ont été résumées pour des raisons de commodité (voir « Objet du rapport »).

Autres contenus
Les pays
Ça bouge au plat pays : ALDI Pays-Bas

ALDI Pays-Bas a entrepris d'importants efforts en 2017 pour encourager ses clients à pratiquer un style de vie sain et durable. Mais la protection de l'environnement et du climat y joue également un rôle important.

Thèmes clés
Emballage & recyclage

Dans le cas de nombreuses marchandises, les emballages sont irremplaçables pour assurer la protection et la qualité du produit. C'est pourquoi nous misons sur des matériaux recyclables et aussi, en partie, sur des systèmes réutilisables.

Highlights
Entrez, entrez !

Il y a eu du changement : dans les magasins modernisés, l’ambiance est lumineuse et accueillante. Comme il y a plus de place, des nouvelles couleurs et une présentation claire des marchandises, le client s’oriente encore plus facilement.

Highlights
Pays-Bas : lutte contre la soupe de plastique

À l’échelle mondiale, environ un chargement complet de plastique est jeté à la mer chaque minute. La Plastic Soup Foundation aux Pays-Bas s’est fixée pour mission de stopper ce développement. Nous soutenons cela !

Highlights
Au nom du climat

Le changement climatique nous concerne tous. Pour cela, nous mettons en œuvre dans tous les domaines qui comptent des mesures adéquates, en particulier dans nos magasins, car c'est là que nous pouvons économiser un maximum de CO2.

Les pays
Un langage clair en matière de durabilité – ALDI Espagne mise sur le dialogue

Que ce soit sur le site web moderne, au travers de campagnes de communication percutantes ou dans les réseaux sociaux : ALDI Espagne prône le dialogue avec ses clients et d'autres parties prenantes. Cela facilite d'ailleurs la prise en compte de thèmes écologiques.

Highlights
Le sac plastique, c’est fini

Le sac plastique classique d'ALDI Nord est un objet culte. Mais face aux îles en plastique dans les mers, aux plages souillées et au microplastique dans notre environnement, nous n’avons plus le choix : le sac plastique classique a fait son temps.

Thèmes clés
Mobilité & logistique

Afin que nos clients puissent trouver en permanence des produits frais et des rayons pleins, des marchandises sont transportées quotidiennement de nos centres logistiques vers les magasins.