Glossaire

Accord de Paris sur le climat

L’accord de Paris sur le climat est un accord des 195 États membres de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC). Il a été adopté le 12 décembre 2015 lors de la Conférence des Nations Unies sur le climat à Paris et prévoit la limitation du réchauffement planétaire causé par l’homme à une température bien inférieure à 2°C par rapport aux niveaux pré-industriels.

Accord sur la sécurité incendie et la sécurité des bâtiments au Bangladesh

L’Accord sur la sécurité des bâtiments au Bangladesh (« Bangladesh Accord on Fire and Building Safety »), élaboré à la suite de l’accident survenu au Rana Plaza en avril 2013, vise à améliorer la protection contre l’incendie et la sécurité des bâtiments au Bangladesh. ALDI Nord l’a signé en mai 2013. De notre point de vue, l’Accord est une étape importante et fondamentale vers l’amélioration de la sécurité des ouvriers de l’industrie textile au Bangladesh. Des inspections de sécurité indépendantes ont, entre autres, été convenues dans l’Accord.

Le projet « ALDI Factory Advancement »

Le projet « ALDI Factory Advancement » (AFA) pour les sites de production de l’industrie de l’habillement au Bangladesh a été instauré en 2013. Celui-ci a pour objectif l’amélioration des conditions de travail et doit contribuer à établir des relations sociales durables sur les sites de production.

amfori BEPI

Amfori BEPI est une initiative de l’association amfori (anciennement : Foreign Trade Association (FTA) ou Association du commerce extérieur). L’objectif d’amfori BEPI est de promouvoir la protection de l’environnement au sein des chaînes d’approvisionnement dans les pays producteurs, notamment en ce qui concerne les processus de production à forte intensité chimique.

amfori BSCI

L’initiative amfori BSCI a été créée par amfori (anciennement : Foreign Trade Association (FTA) ou Association du commerce extérieur) en 2003. Amfori BSCI est une initiative d’entreprises industrielles et commerciales dont la mission est d’assurer des conditions sûres et socialement équitables dans la chaîne d’approvisionnement.

Aquaculture Stewardship Council

L’Aquaculture Stewardship Council (ASC) est une organisation mondiale indépendante à but non lucratif fondée en 2010 par le World Wide Fund for Nature (WWF) et l’Initiative pour le commerce durable (IDH). L’objectif de l’ASC est de rendre la pisciculture plus durable à l’échelle mondiale, ce qui signifie une pisciculture écologiquement et socialement responsable.

Audit amfori BSCI

Le respect du Code de Conduite amfori BSCI est contrôlé et évalué au moyen de contrôles sur place (audits). Si les audits donnent lieu à des plaintes importantes, les sites de production doivent élaborer un plan de mesures correctives dans un délai de 60 jours ouvrables. Dans ce cas, un nouvel audit est effectué au plus tard au bout d’un an. ALDI Nord attend de tous les fournisseurs qu’ils éliminent les défauts le plus rapidement possible et qu’ils fournissent régulièrement des rapports sur l’état d’avancement de la mise en œuvre et la documentation correspondante.

BREEAM

BREEAM est l’abréviation de Building Research Establishment Environmental Assessment Methodology. La norme est l’un des systèmes de certification les plus anciens et les plus reconnus au niveau international pour la construction durable.

Bündnis für nachhaltige Textilien

L’Alliance allemande pour du textile durable (Bündnis für nachhaltige Textilien) est une initiative multipartite comptant environ 150 membres issus du monde économique, politique et de la société civile. L’objectif est d’améliorer conjointement les conditions de la production textile mondiale – de la production de matières premières à l’élimination. L’Alliance textile a été initiée en octobre 2014 par le ministre fédéral allemand du Développement, Dr. Gerd Müller. Aujourd’hui, les membres de l’Alliance textile couvrent environ la moitié du marché textile allemand, avec un objectif de 75 pour cent d’ici fin 2018.

Certification « Book & Claim »

Le modèle de chaîne d’approvisionnement « Book and Claim » permet aux usines, broyeurs de palmiste et aux groupes indépendants de petits exploitants certifiés RSPO de vendre des crédits RSPO aux acteurs se trouvant à la fin de la chaîne d’approvisionnement vendant des produits physiques à base d’huile de palme non certifiés/conventionnels.

Les usines, les broyeurs de palmiste et les groupes indépendants de petits exploitants peuvent vendre leurs quantités certifiées par l’intermédiaire d’un ou de plusieurs des quatre modèles de la chaîne d’approvisionnement. Ce faisant, il est garanti qu’une quantité n’est vendue qu’une seule fois. Les membres de la RSPO peuvent acheter des crédits RSPO pour compenser la quantité de produits à base d’huile de palme non certifiés/conventionnels qu’ils utilisent dans leurs processus. Avec l’acquisition de crédits RSPO, les acheteurs peuvent directement inciter les vendeurs à produire de manière durable (source : RSPO (2017) : RSPO Supply Chain Certification Standard).

Certification physique

Les produits à base d’huile de palme peuvent obtenir la certification RSPO physique s’ils remplissent les critères de l’un des trois systèmes de chaîne d’approvisionnement suivants : Identity Preserved (IP), Segregation (SEG) ou Mass Balance (MB).

1. Identity Preserved (IP) : La traçabilité de l’huile jusqu’à la plantation individuelle est possible. L’huile de palme est ségrégée, c’est-à-dire qu’elle est strictement séparée physiquement de l’huile de palme non certifiée tout au long de la chaîne d’approvisionnement. Seule l’huile de palme certifiée est ajoutée au produit final.

2. Segregation (SEG) : Comme pour l’IP, seule l’huile de palme certifiée entre dans le produit final. Cependant, les marchandises provenant de plusieurs plantations certifiées durables peuvent être mélangées.

3. Mass Balance/balance de masse (MB) : L’huile de palme certifiée est mélangée de manière contrôlée avec de l’huile de palme non certifiée dans la raffinerie. Le produit final ne contient donc pas seulement de l’huile de palme certifiée. Les conditions préalables à un tel système sont l’établissement d’un bilan exact et le contrôle complet des flux de matières premières certifiées tout au long de la chaîne d’approvisionnement.

Code de Conduite amfori BSCI

Le Code de Conduite s’appuie sur de nombreux accords internationaux, y compris les conventions fondamentales de l’Organisation internationale du travail (OIT) et la Déclaration des droits de l’homme des Nations Unies (ONU). Ce Code de Conduite fixe onze droits fondamentaux des employés, dont la liberté d’association et de négociation collective ainsi que l’interdiction de la discrimination, du travail forcé et du travail des enfants. Tous les participants à l’amfori BSCI s’engagent au respect du Code de Conduite amfori BSCI et exigent la même chose de leurs partenaires commerciaux. Chez ALDI Nord, cela est stipulé contractuellement pour tous les fournisseurs.

Conformité

La conformité est le terme utilisé pour décrire toutes les mesures visant à garantir qu’une entreprise, ses organes et ses employés respectent toutes les exigences et interdictions légales, les directives internes (p. ex. relatives à la RSE), les exigences contractuelles de tiers (Codes de Conduite) ou les engagements volontaires (p. ex. sur les codes d’initiatives de l’industrie).

Déchets de conditionnement

Chez ALDI Nord, nous distinguons l’emballage primaire (ou emballage de vente), l’emballage secondaire (ou suremballage) et l’emballage de transport. Nos centres logistiques et magasins sont responsables des suremballages et des emballages de transport qui sont saisis dans notre système de collecte de données. Nos clients peuvent se débarrasser de l’emballage de vente, c’est-à-dire l’emballage qui entre directement en contact avec le produit, chez nous. Cependant, en règle générale, nos clients s’en débarrassent à la maison.

Fairtrade

Les produits dotés du label Fairtrade sont issus du commerce équitable. Le but est de promouvoir les petits agriculteurs et ouvriers dans des pays en voie de développement en Afrique, Asie et Amérique latine et d’améliorer durablement leur position sur le marché mondial. Lors de l’attribution du label, les normes internationales du commerce équitable, qui couvrent des aspects sociaux, économiques et écologiques d’une grande portée, doivent être respectées.

FSC®

L’abréviation FSC® désigne l’organisme de certification indépendant Forest Stewardship Council®. Le FSC® distingue trois catégories : FSC® 100%, FSC® MIX et FSC® RECYCLED.

GLOBALG.A.P.

GLOBALG.A.P. est une organisation du secteur privé qui a élaboré des normes volontaires dans le monde entier pour la certification des produits agricoles (y compris les fruits et légumes, l’alimentation animale, l’élevage, les plantes et les semences ainsi que l’aquaculture). Les contrôles portent en particulier sur la sécurité alimentaire, le bien-être animal, la gestion des déchets et de l’environnement, ainsi que sur la sécurité et la santé au travail. Un producteur certifié GLOBALG.A.P. peut prouver que toutes les étapes de production sont systématiquement traçables et entièrement contrôlées.

Global Organic Textile Standard

La Global Organic Textile Standard (GOTS) est une norme définissant des critères uniformes et exigeants pour le traitement des textiles fabriqués à partir de fibres naturelles certifiées biologiques tout au long de la chaîne textile. Ces critères comprennent la culture contrôlée des fibres biologiques, une production respectueuse de l’environnement et socialement responsable et un étiquetage uniforme des produits. Seuls les produits textiles composés d’au moins 70 pour cent de fibres naturelles produites biologiquement peuvent être certifiés par des autorités de contrôle indépendants conformément à la norme GOTS.

GRASP

GRASP signifie GLOBALG.A.P. Risk Assessment on Social Practice et est un module complémentaire volontaire au référentiel GLOBALG.A.P. pour l’évaluation des pratiques sociales des producteurs agricoles. Il traite des aspects spécifiques de la sécurité au travail, de la protection de la santé et des préoccupations sociales des travailleurs, qui font l’objet d’un audit. Enfin, une évaluation GRASP aide les producteurs à établir une bonne gestion sociale dans leurs exploitations. Afin de mieux évaluer la gestion sociale des producteurs, nous demandons depuis 2016 une évaluation sociale selon GRASP pour les producteurs de fruits et légumes.

IFS Food Standard & label de contrôle

La IFS Food Standard est une norme approuvée par la GFSI pour l’audit des fabricants de produits alimentaires. L’accent est mis sur la sécurité alimentaire et la qualité des processus et des produits. La norme s’applique aussi bien aux transformateurs de produits alimentaires qu’aux entreprises de conditionnement alimentaire. En plus de la norme IFS Food Standard, nous acceptons également d’autres normes approuvées par la GFSI pour la sécurité alimentaire dans des cas isolés.

Leather Working Group

Le but du Leather Working Group (groupe de travail sur le cuir) est de développer et de maintenir des protocoles qui évaluent la viabilité écologique et la performance des fabricants de cuir et de promouvoir des pratiques commerciales durables et appropriées dans l’industrie du cuir. Le groupe cherche à améliorer l’industrie du cuir en se concentrant sur les priorités environnementales, en identifiant les meilleures pratiques et en proposant des lignes directrices pour une amélioration continue dans des domaines tels que la consommation d’énergie et d’eau, la gestion des produits chimiques et la traçabilité.

Logo biologique de l’UE

Tous les produits portant le label biologique de l’UE ont été produits et contrôlés conformément à la législation de l’UE. Le label biologique de l’UE est notamment synonyme de qualité de l’eau contrôlée, de prise en compte de l’habitat naturel et d’aliments certifiés biologiques.

Marine Stewardship Council

Le Marine Stewardship Council (MSC) est une organisation internationale, indépendante et à but non lucratif qui gère le label MSC mondialement reconnu pour les poissons issus d’une pêche durable. Si une pêcherie souhaite obtenir le label MSC, elle doit être évaluée conformément à la norme environnementale du MSC pour une pêche durable.

Organic Content Standard

L’Organic Content Standard (OCS) de l’organisation Textile Exchange est une norme qui garantit une proportion fixe de coton biologique dans le produit. L’OCS peut assurer le suivi non seulement de coton biologique dans la chaîne de production, mais aussi de toutes les fibres biologiques (y compris la laine de mouton, le lin, etc.).

PEFC™

PEFC™ est l’abréviation de l’organisation de certification internationale indépendante Programme for the Endorsement of Forest Certification Schemes. PEFC™ distingue deux catégories :  PEFC™ pour les fibres vierges certifiées et PEFC™ Recycled pour les matériaux recyclés certifiés.

Plan d’action européen pour l’habillement

Le plan d’action européen pour l’habillement (PAEC) est un projet financé par le programme LIFE de l’UE, qui vise à réduire les répercussions négatives de l’industrie textile sur l’environnement. Pour y parvenir, ce projet suit une approche cyclique et travaille sur des mesures tout au long du cycle de vie du produit en collaboration avec les entreprises participantes et les autres parties prenantes. Le projet durera trois ans et demi et prendra fin en mars 2019, date à laquelle des objectifs spécifiques auront été fixés, tels que la réduction de 90 000 tonnes des déchets textiles dans l’UE, la réduction de l’empreinte carbone, de l’eau et des déchets du secteur et l’information des clients sur la contribution qu’ils peuvent apporter par une consommation plus durable.

Les produits alimentaires et non alimentaires

Les produits alimentaires regroupent tous les aliments de notre assortiment d’action et fixe, y compris les produits saisonniers et régionaux. L’assortiment fixe est disponible en permanence dans les magasins, mais varie d’un pays à l’autre ainsi que dans les différents magasins. Les produits non alimentaires comprennent, entre autres, notre assortiment fixe de produits cosmétiques et d’hygiène et une grande partie de nos produits d’action hebdomadaires tels que les meubles et les textiles.

Rainforest Alliance

L’organisation internationale de protection de l’environnement Rainforest Alliance a été fondée en 1987 dans la lutte contre la destruction progressive des forêts équatoriales. Le label Rainforest Alliance CertifiedTM avec la grenouille verte identifie des produits tels que le café, le cacao, le thé, les bananes ou les agrumes provenant d’exploitations agricoles cultivant de manière durable. Les agriculteurs et les groupements de producteurs doivent répondre aux stricts critères de la norme Rainforest Alliance pour une agriculture durable, qui comprennent des critères environnementaux, sociaux et économiques. De meilleures conditions de travail pour les ouvriers, l’accès à l’éducation et la protection des ressources naturelles, d’écosystèmes sensibles et de la faune sauvage sont pris en compte, de même que la traçabilité des matières premières.

UTZ

Le programme UTZ a été lancé en 2002. L’objectif : fournir aux agriculteurs des pays producteurs de café, de cacao, de thé, d’herbes et de noisettes un soutien durable afin de créer de meilleures perspectives d’avenir pour leurs familles. Dans le cadre de nombreux programmes de formation et de perfectionnement, les agriculteurs reçoivent une formation théorique et un soutien pratique en matière de bonnes pratiques agricoles et entrepreneuriales. En outre, des mesures écologiques sont encouragées pendant la culture et la récolte afin de préserver les ressources naturelles des pays cultivateurs. Ces diverses mesures finissent par améliorer non seulement la qualité des matières premières, mais aussi l’efficacité de la culture et donc le rendement financier des agriculteurs.