Index du contenu GRI

Le rapport RSE 2017 du groupe ALDI Nord a été préparé conformément aux normes GRI, option « Core » de la Global Reporting Initiative (GRI). L’index du contenu GRI en donne un aperçu rapide. Certains contenus et chiffres clés pour 2017 ont fait l’objet d’une vérification économique par la société d’expertise comptable indépendante Flottmeyer • Steghaus + Partner. Ils sont identifiables grâce au symbole suivant   .

GRI 102 : Éléments généraux d’information 2016

Profil de l’organisation
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
102-1 Nom de l’organisation ALDI Einkauf GmbH & Co. oHG pour ALDI Nord  
102-2 Activités, marques, produits et services

Assortiment plus durable – Notre approche
Gestion d’entreprise – Toujours au centre de notre intérêt

S’il existe des interdictions légales pour certains produits ou composants qui sont explicitement mentionnés dans le rapport RSE, cela est indiqué en détail dans le texte.

 
102-3 Lieu géographique du siège Essen, Allemagne  
102-4 Lieux géographiques des sites d’activité

Organisation
Les pays

 
102-5 Capital et forme juridique

Objet du rapport – Portée du rapport et société émettrice

 
102-6 Marchés desservis Gestion d’entreprise – Toujours au centre de notre intérêt
Les pays
 
102-7 Taille de l’organisation

Gestion d’entreprise

Les informations sur la capitalisation totale sont traitées de manière confidentielle. Par conséquent, aucune divulgation n’est faite qui va au-delà des exigences légales.

 
102-8 Informations concernant les employés et les autres travailleurs Employeur attrayant – Part de collaborateurs en fonction du type de contrat de travail
Diversité & conciliabilité – Nombre de collaborateurs par type d’emploi

Le travail intérimaire n’est utilisé que dans une mesure limitée (0,5 pour cent). ALDI Nord s’efforce d’établir des relations de travail à long terme. Il n’y a pas de fluctuations saisonnières significatives.

Les données sont basées sur une requête de données à l’échelle du groupe pour le rapport RSE et sont agrégées pour toutes les sociétés d’achat et implantations régionales à l’échelle des pays et du groupe. Les données sont basées sur la date de clôture du 31 décembre et certaines informations sont présentées au prorata (en pour cent). Pour obtenir plus de détails et plus d’informations quant aux différentes méthodes de calcul, veuillez vous référer aux tableaux des chiffres clés correspondants. Limite d’inclusion : Seules les sociétés et implantations comptant plus de 50 collaborateurs sont intégrées dans la requête de données.

 
102-9 Chaîne d’approvisionnement

Gestion d’entreprise – Toujours au centre de notre intérêt
Politiques d’achat durables pour l’alimentaire – Notre approche
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire
Étiquetage sensé
Le voyage de notre barboteuse

 
102-10 Modifications significatives de l’organisation et de sa chaîne d’approvisionnement Objet du rapport – Changements dans l’organisation
Diversité & conciliabilité – Organisation de la représentation des intérêts au sein de l’entreprise
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Les résultats d’audit
 
102-11 Principe de précaution ou approche préventive Politiques d’achat durables pour l’alimentaire – Notre approche
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Notre approche
Protection du climat
Gestion d’entreprise
 
102-12 Initiatives externes Parties prenantes & réseaux – Coopérations, réseaux & chartes  
102-13 Adhésion à des associations Parties prenantes & réseaux – Coopérations, réseaux & chartes  
Stratégie
Normes GRI et notification Référence & supplément
audit externe
102-14 Déclaration du décideur le plus haut placé Avant-propos  
Éthique et intégrité
Gestion
Implication des parties prenantes
Manière de procéder en ce qui concerne l'établissement du rapport
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
102-45 Entités incluses dans les états financiers consolidés La société émettrice du rapport est ALDI Einkauf GmbH & Co. oHG, Essen. Les sociétés juridiquement indépendantes du groupe ALDI Nord (non consolidées) établissent leur propre bilan annuel.  
102-46 Définition du contenu du rapport et des périmètres de l’enjeu Importance – Méthodologie d’enquête
Importance – Perspectives de valorisation
Importance – Matrice d’importance
Importance – Principaux résultats
 
102-47 Liste des enjeux pertinents Importance – Matrice d’importance  
102-48 Réaffirmation des informations Objet du rapport – Portée du rapport et société émettrice  
102-49 Modifications relatives au reporting Importance – Poursuite du développement de notre évaluation de l’importance 2017
Importance – Liste des thèmes
 
102-50 Période de reporting Objet du rapport – Période de référence et mode de parution
Impressum
 
102-51 Date du rapport le plus récent Rapport RSE 2015 : juillet 2016
Rapport intermédiaire 2016 : juillet 2017
 
102-52 Cycle de reporting Objet du rapport – Période de référence et mode de parution  
102-53 Point de contact pour les questions relatives au rapport Impressum – Contact
Contact
 
102-54 Déclarations de reporting en conformité avec les normes GRI Objet du rapport – Portée du rapport et société émettrice  
102-55 Index du contenu GRI Index du contenu GRI  
102-56 Vérification externe

Objet du rapport – Portée du rapport et société émettrice

ALDI Einkauf GmbH & Co. oHG a sollicité la société d’expertise comptable indépendante Flottmeyer • Steghaus + Partner pour la vérification de certains contenus et chiffres clés.

 

GRI 200 Économie

GRI 204 : Achats 2016
GRI FP : Bien-être animal
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale

Politiques d’achat durables pour l’alimentaire – Le bien-être animal
Bien-être animal
Bien-être animal en Allemagne
Bien-être animale : le classement

Répercussions : chaîne d’approvisionnement, entreprise

 
GRI 205 : Lutte contre la corruption 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale

Conformité

Répercussions : entreprise, chaîne d’approvisionnement

 
205-1 Activités évaluées en termes de risque lié à la corruption Les sièges sociaux sont régulièrement contrôlés.  
GRI 206 : Comportement anticoncurrentiel 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale

Conformité

Répercussions : chaîne d’approvisionnement, entreprise

 
206-1 Actions en justice contre le comportement anticoncurrentiel
et les pratiques antitrust
Nous n’avons connaissance d’aucun incident de comportement anticoncurrentiel ou d’infraction à la législation antitrust par le groupe ALDI Nord.  

GRI 300 Écologie

GRI 301 : Matières 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale Emballage & recyclage
Pertes alimentaires & déchets


Répercussions : entreprise, chaîne d’approvisionnement, client

 
301-1 Matières utilisées par poids ou par volume
Emballage & recyclage – Chiffres clés
Pertes alimentaires & déchets – Chiffres clés
Approche client & qualité de service – Chiffres clés
Le sac plastique, c’est fini

Le groupe ALDI Nord est actif dans le commerce de détail. La production et le conditionnement sont effectués presque exclusivement par les fournisseurs. En collaboration avec eux, nous travaillons à un approvisionnement en matières premières plus durable.

Nos dépliants clients conduisent à une consommation directe de papier. Depuis 2012, le dépliant clients est imprimé sur du papier certifié FSC® dans tous les pays du groupe. En Allemagne, le papier est également certifié avec le label ‘Blauer Engel’.

Les sacs fournis à nos clients pèsent également dans la forte consommation de matières premières. Fin 2017, nous avons commencé à abolir le sac plastique classique en Belgique, en Allemagne et aux Pays-Bas.

 
GRI 302 : Énergie 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale

Mobilité & logistique
Protection du climat

Répercussions : entreprise

 
302-1 Consommation d’énergie au sein de l’organisation

Mobilité & logistique – Consommation de carburant
Protection du climat – Consommation d’énergie directe
Protection du climat – Consommation d’énergie directe par source
Protection du climat – Consommation d’énergie indirecte
Protection du climat – Capacité installée des systèmes photovoltaïques

Le calcul de la consommation d’énergie est basé sur les facteurs de conversion recommandés par l’Office fédéral allemand de l’économie et du contrôle des exportations pour la réalisation d’audits énergétiques.

Nous indiquons la consommation d’énergie en mégawattheure (MWh), ce qui est plus courant pour nous. Un mégawattheure correspond à 3,6 gigajoules (GJ).

 
GRI 305 : Émissions 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale

Mobilité & logistique
Protection du climat

La compensation de CO2 ne fait pas partie des stratégies poursuivies par ALDI Nord.

Répercussions : entreprise

 
305-1 Émissions directes de GES (champ d’application 1)

Protection du climat – Émissions de gaz à effet de serre champ d’application 1 et 2
Protection du climat – Émissions de gaz à effet de serre des champs d’application 1 et 2 par source 2016 & 2017

Conformément aux facteurs d’émission DECC/DEFRA utilisés, le CH4 et le N2O ont été inclus dans le calcul en plus du CO2. En outre, les émissions dues aux pertes de réfrigérants ont été calculées conformément aux exigences de la « Verordnung über fluorierte Treibhausgase » (‘Ordonnance sur les gaz à effet de serre fluorés’) pour tous les réfrigérants utilisés et conformément à la directive sectorielle 1.0 (2005) du Greenhouse Gas (GHG) Protocol (Protocole sur les gaz à effet de serre – Protocole GES). La méthodologie sélectionnée pour le calcul des émissions de CO2 (Operational Control – contrôle opérationnel) est basée sur la norme de comptabilité et de rapports d’entreprise WRI/WBCSD mondialement reconnue du Protocole sur le gaz à effet de serre (édition révisée 2013).

 
305-2 Émissions indirectes de GES  (champ d’application 2)

Protection du climat – Émissions de gaz à effet de serre champ d’application 1 et 2
Protection du climat – Émissions de gaz à effet de serre des champs d’application 1 et 2 par source 2016 & 2017

Le calcul suit les exigences du Protocole GES, en utilisant les facteurs d’émission DEFRA ou GEMIS pour les émissions provenant du chauffage urbain. Selon le Protocole GES, les émissions du champ d’application 2 résultant de la consommation d’électricité sont calculées séparément en fonction des facteurs d’émission basés sur le lieu et le marché. Tandis que la méthode s’appuyant sur le lieu dévoile les facteurs pour une région géographique particulière (par exemple un pays), le mélange du courant individuel d’une entreprise par le biais de la constitution réelle d’émissions est -si possible – utilisé pour les facteurs basés sur le marché. Le calcul des émissions de gaz à effet de serre basées sur le lieu s’appuie sur les facteurs de l’Agence internationale de l’énergie (AIE).

voir aussi 305-1

 
GRI 306 : Effluents et déchets 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale

Pertes alimentaires & déchets

Répercussions : entreprise, clients

 
306-2 Déchets par type et méthode d’élimination

Pertes alimentaires & déchets – Dons de denrées alimentaires
Pertes alimentaires & déchets – Quantité de déchets en Allemagne
Pertes alimentaires & déchets – Quantité de déchets par méthode de recyclage

Une partie de l’élimination a été ordonnée directement par ALDI Nord. Pour ce qui est du reste, les informations proviennent des fournisseurs de services d’élimination de déchets. L’affectation des déchets municipaux aux types d’élimination était fondée sur des données statistiques sur le recyclage des déchets municipaux en Allemagne (Eurostat).

La méthode d’élimination par injection et le stockage sur site ne sont pas appliqués.

 
GRI 308 : Évaluation environnementale des fournisseurs 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale

Politiques d’achat durables pour l’alimentaire
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire

En principe, il existe actuellement deux possibilités de réclamation au sein de l’amfori pour les sites de production et au sein de la Supply Chain Initiative (SCI) pour les membres de l’initiative. Une extension des options existantes est prévue.

Répercussions : chaîne d’approvisionnement

 
308-2 Impacts environnementaux négatifs sur la chaîne d’approvisionnement et
mesures prises

Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Les résultats d’audit
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Introduction des ALDI Social Assessments
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Achat de textile durable
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Gestion des produits chimiques
Politiques d’achat durables pour l’alimentaire – Progrès & mesures 2017

Nous assurons le respect des normes écologiques par nos fournisseurs par le biais d’obligations contractuelles telles que la preuve de certaines certifications. La conformité est la responsabilité de nos fournisseurs.

En principe, nous attendons de chaque fournisseur (importateur) qu’il nous fournisse des informations sur le site de production principal sollicité avant l’achat et nous vérifions ensuite l’audit du site de production en question. Une partie de la vérification porte sur les effets environnementaux négatifs. Le taux d’audit fournit des informations sur la couverture des sites de production audités dans les pays à risque. Le taux d’audit est légèrement inférieur à 100 %.

De plus, nous nous attendons à ce que tous les fournisseurs de vêtements et de textiles d’intérieur ainsi que de chaussures déclarent tous les sites de production utilisés dans la chaîne d’approvisionnement. Depuis juillet 2017, tous les sites de production sollicités doivent remplir une amfori BEPI Self Assessment (‘autoévaluation amfori BEPI’) qui comprend des indicateurs de performance environnementale. En ce qui concerne les sites de production utilisant des processus de fabrication par voie humide, nous vérifions la présence d’une analyse des boues et des effluents. 

Tous les producteurs de fruits et légumes dont les produits sont commercialisés par ALDI Nord doivent présenter une certification GLOBALG.A.P. valide. Les contrôles portent en particulier sur les domaines de la gestion des déchets et de l’environnement, entre autres.

 

GRI 400 Affaires sociales

GRI 403 : Sécurité au travail et protection de la santé 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale

Santé et sécurité au travail

Répercussions : entreprise

 
403-2 Nature et taux des blessures, maladies professionnelles, des journées d’absence ainsi que le nombre de décès liés au travail.

Santé et sécurité au travail – Taux de maladie

ALDI Nord enregistre le nombre de jours de maladie accumulés dans l’ensemble du groupe au cours de l’année sous revue. Une collecte et évaluation plus détaillées des données ne sont actuellement pas prévues.

 
GRI 404 : Formation et éducation 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale

Employeur attrayant

Répercussions : entreprise

 
404-1 Nombre moyen d’heures de formation par an par employé

Employeur attrayant – Progrès & mesures 2017
Employeur attrayant – Nombre d’apprentis et d’étudiants suivant un double cursus

Ces informations ne sont pas disponibles à l’heure actuelle.

 
GRI 405 : Diversité et égalité des chances 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale Employeur attrayant
Diversité & conciliabilité

Répercussions : entreprise
 
405-1 Diversité des organes de gouvernance et des employés

Employeur attrayant – Nombre de collaborateurs par secteur
Employeur attrayant – Part de collaborateurs en fonction du type de contrat de travail
Diversité & conciliabilité – Introduction
Diversité & conciliabilité – Nombre de femmes cadres
Diversité & conciliabilité – Nombre de collaborateurs par domaine de travail
Diversité & conciliabilité – Nombre de collaborateurs par tranche d’âge
Diversité & conciliabilité – Nombre de collaborateurs ayant un handicap

La direction d’ALDI Einkauf était composée de huit directeurs généraux au cours de l’année sous revue, dont aucune femme. Sept des huit directeurs généraux étaient âgés de 30 à 50 ans, un directeur général de plus de 50 ans.

Nous relevons le taux de collaborateurs féminins par région, domaine de travail (vente, entrepôt, transport, bureaux ainsi que cadres supérieurs et cadres inférieurs) et selon leur fonction (cadre ou non). Les données sont dépouillées sans ventilation par groupe d’âge, nationalité ou collaborateurs ayant un handicap, car cela n’est pas opportun à nos yeux.

 
GRI 407 : Liberté syndicale et négociation collective 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale Employeur attrayant
Diversité & conciliabilité
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire

La base commune du travail des Ressources Humaines (RH) sont l’énoncé de mission de l’entreprise, le concept RH et l’énoncé de mission de gestion « De vrais commerçants ».

Répercussions : entreprise

 
407-1 Opérations et fournisseurs pour lesquels le droit de liberté syndicale et de négociation collective peut être en péril

Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Respect des normes sociales dans la chaîne d’approvisionnement
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Introduction des ALDI Social Assessments
Employeur attrayant – Part des collaborateurs couverts par des conventions collectives

Des conventions collectives sont conclues sur tous les sites de l’entreprise (à l’exception de la Pologne, où aucune convention collective n’est conclue).

Voir thème clé ‘non alimentaire’

Nos fournisseurs sont contractuellement tenus de se conformer au Code de Conduite BSCI amfori. Ce dernier s’appuie, entre autres, sur les conventions fondamentales de l’Organisation internationale du travail (OIT) et sur la Déclaration des droits de l’homme des Nations Unies (United Nations – UN). Dans le cadre des audits de l’amfori BSCI, aucune violation du droit à la liberté d’association et à la négociation collective n’a été signalée au cours de la période de référence.

En raison des graves incendies et des effondrements de bâtiments de ces dernières années, une attention particulière est accordée aux sites de production de vêtements et de textiles d’intérieur au Bangladesh. En outre, le Code de Conduite amfori BSCI est plus souvent violé au Bangladesh que dans d’autres pays. Pour ces raisons, des exigences supplémentaires s’appliquent aux fournisseurs qui y opèrent. Nous contrôlons le respect de ces exigences qui vont au-delà des obligations de l’amfori BSCI.

 
GRI 412 : Audit de conformité aux droits de l'homme 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale

Politiques d’achat durables pour l’alimentaire
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire

Répercussions : chaîne d’approvisionnement

 
412-3 Accords d’investissement importants et contrats contenant des clauses relatives aux droits de l’homme ou ayant fait l’objet d’un audit des droits de l’homme Nos partenaires commerciaux sont contractuellement tenus de se conformer au Code de Conduite amfori BSCI. Ce dernier s’appuie, entre autres, sur les conventions fondamentales de l’Organisation internationale du travail (OIT) et sur la Déclaration des droits de l’homme des Nations Unies (United Nations – UN).  
GRI 414 : Évaluation sociale des fournisseurs 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale Politiques d’achat durables pour l’alimentaire
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire

En principe, il existe actuellement deux possibilités de réclamation au sein de l’amfori pour les sites de production et au sein de la Supply Chain Initiative (SCI) pour les membres de l’initiative. Une extension des options existantes est prévue.

Répercussions : chaîne d’approvisionnement

 
414-1 Nouveaux fournisseurs analysés à l’aide de critères sociaux Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Introduction des ALDI Social Assessments
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Achat de textile durable
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Qualification des fournisseurs
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Nouvelle Politique internationale d’achat de fleurs et de plantes

Nos politiques d’achat spécifiques pour les matières premières, nos normes sociales dans la chaîne d’approvisionnement et d’autres réglementations contraignantes s’appliquent aussi bien aux fournisseurs existants qu’aux nouveaux fournisseurs.

En utilisant des systèmes de certification reconnus de l’extérieur, nous créons la plus grande transparence possible. Selon la certification, l’accent est davantage mis sur la révision et l’amélioration des pratiques sociales ou des composantes écologiques.

Le Code de Conduite amfori BSCI, par exemple, reprend onze principes centraux : le droit à la liberté d’association et à la négociation collective, pas de discrimination, une rémunération adéquate, des horaires de travail raisonnables, la sécurité au travail, pas de travail des enfants, une protection spéciale pour les jeunes employés, pas d’emploi précaire et pas de travail forcé, la protection de l’environnement et la gestion éthique.

 
414-2 Impacts sociaux négatifs sur la chaîne d’approvisionnement et mesures prises Politiques d’achat durables pour l’alimentaire – L’huile de palme
Politiques d’achat durables pour l’alimentaire – Le cacao
Politiques d’achat durables pour l’alimentaire – Le café
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Introduction des ALDI Social Assessments
Normes durables dans la chaîne d’approvisionnement non alimentaire – Qualification des fournisseurs
ALDI CR-Support à Hong Kong
 
GRI 416 : Santé et sécurité des consommateurs 2016
Normes GRI et notification Référence & supplément audit externe
103-1/2/3 Approche managériale

Qualité produit

Répercussions : chaîne d’approvisionnement, entreprise, client

 
416-1 Évaluation des impacts des catégories de produits et de services sur la santé et la sécurité Qualité produit
Une journée sous le signe de la qualité

Chaque produit est mis à l’épreuve plusieurs fois tout au long de la chaîne de création de valeur.

 
GRI 417 : Commercialisation et étiquetage 2016